Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Dim 1 Avr - 8:48

Connor Asher Whitley
poste vacant; personnage inventé


Qui êtes-vous?
NOM - Whitley.
PRÉNOMS - Connor, Asher.
DATE DE NAISSANCE - 14 août.
AGE - 26 ans.
ORIGINES - Sang pur.
MÉTIER - Sous-directeur du Département de la justice magique.
Éléments de sorcellerie
BAGUETTE - 32,1 cm, bois de houx contenant un nerf de cœur de dragon.
PATRONUS - Un once.
BIEN ou MAL ? Le bien, le mal, tout est relatif, vous ne croyez pas ?
FAITES-VOUS PARTIE DE LA RÉSISTANCE ? - Oui [] Non [X]
FAITES-VOUS PARTIE DES PRO-CLYDE ? - Oui [X] Non []
Oui, mais comme dit ci-dessus, tout est relatif. Connor n'y est que parce qu'il a suivi une jolie fille. Jolie fille qu'il compte bien mettre dans son lit à terme. Vous n'imaginiez tout de même pas que son soutien était gratuit ?
FAITES-VOUS PARTIE DE LA TROISIÈME FORCE ? - Oui [] Non [X]
ÊTES-VOUS NEUTRE ? - Oui [X] Non [] En vérité, Connor se laisse porter par les évènements, comme un client attendant l'offre du plus offrant, prêt à se laisser acheter sans véritable attachement à une cause ou à une autre.


Parler de vous


Caractère :

Prétentieux - Dragueur - Intolérant - Fier - Ambitieux - Aime la facilité - Obstiné - Joueur - Aime obtenir ce qu'il désire - Recherche la difficulté en ce qui concerne les filles - Macho - Doué - Intelligent - Beau parleur - Sportif - Faible - Moqueur - Cynique - Rancunier - Opportuniste - Rusé - Libertin - Aime la liberté - Courageux si on cherche très profondément - A besoin d'une cause ou d'une raison pour s'impliquer réellement - Impulsif - ...



Le moldu
... derrière l'écran

PSEUDO - Pikaram.
AGE - 24 ans.
AVATAR - Thomas Dekker.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - Par PRD.
PRESENCE - Moyenne, tout dépend de la vie réelle. Au moins une réponse par semaine.
PARRAINAGE - Oui [X] Non []
COMMENTAIRES ? Petite question ICI Wink .


© thanks to Harry Potter Gifs (banner) & LJ (icon) !




Dernière édition par Connor Whitley le Mar 1 Mai - 9:28, édité 16 fois
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Dim 1 Avr - 8:48

Enfance : 1ère étape de vérité
La nuit était tombée depuis de longues et interminables heures, tandis que le petit garçon restait cloitré sous sa couverture, le visage nimbé des traces imperceptibles de ses larmes qui s’étaient depuis longtemps asséchées. Le petit garçon restait simplement à fixer la peluche qui se trouvait à ses côtés, celle qu’il avait dissimulée à son père ces derniers temps, ce dernier ayant dans l’idée de fortifier son fils, et n’avait sûrement pas songé que celui-ci pourrait lui cacher une si futile vérité. Le dernier cadeau que Connor avait eu de sa mère avant qu’elle ne soit internée, qu’elle ne perde petit à petit la raison dans cet hôpital de misère que le gamin avait appris à haïr de toutes ses forces, le prenant aux tripes, l’entrainant toujours plus loin.

Il n’avait que six ans lorsque son père avait trouvé la venelle adéquate de l’écarter du droit chemin sur lequel Vera cherchait à l’entraîner, désireuse de lui offrir cette tendresse et ces bras réconfortants que son paternel tolérait étrangement mal. Douce égérie qui ne comprit que trop bien lorsque son époux prit la décision de l’écarter en payant des médecins pour la qualifier de folle alors qu’elle ne l’était en aucune manière. Néanmoins, l’institution, les soins qu’on lui prodiguait, semblait l’entraîner plus loin… bien trop loin de cette réalité douceâtre. Ainsi peinait-elle à reconnaître le petit garçon qui venait lui rendre visite deux fois par semaine avec l’aide de sa nourrice.

Aujourd’hui avait été l’abîme, le précipice contre lequel le petit garçon avait cherché, tenté de se débattre avec insistance… Il s’était tenu près de son lit, lui lisant avec espoir le livre dont elle lui faisait la lecture auparavant, essayant de capter une lueur d’intérêt, une étincelle de lucidité qui aurait pu éclairer ses douces prunelles, lui prouver qu’il n’attendait pas simplement comme un idiot, un crétin, comme lui reprochait assez fréquemment son père, parfaitement conscient qu’il agissait dans le sens de la rendre folle et instable à mesure que les jours s’égrenaient, que le monde s’échappait dans l’immensité noirâtre de l’univers assassin.

Et lorsqu’il lui avait finalement annoncé tout en se redressant d’un baiser qu’il allait entrer à Poudlard, les doigts de sa mère s’étaient refermés avec avidité sur sa gorge. Elle tenta, sans grand succès, d’étrangler son fils en hurlant qu’il était l’engeance du mal et qu’il devait mourir. Car sous la colère de l’instant, sous la surprise, le gamin usa d’une magie brutale et protectrice qui repoussa brutalement sa mère contre un meuble, s’entrainant sous la poigne avide de sa mère, qui se relâcha subitement sous l’impact de son dos contre le mur. Le petit garçon s’était alors redressé, avant de se mettre à courir, percutant sa nourrice et une infirmière qui venaient d’entrer, et avaient été témoin de la scène qui venait de se dérouler.

Connor avait simplement terminé sa course dans la rue, le souffle court et saccadé, des traces de doigts sur sa gorge qui était rouge et la preuve flagrante d’un mauvais traitement qui attirait les regards sur sa petite silhouette de gamin échevelé. Une dame s’arrêta même pour lui demander si cela allait, le laissant répercuter sa colère sur elle, en la repoussant et l’insultant par son attitude supérieure… réaction qui ne fut interrompue que par l’arrivée de sa nourrice à laquelle il réclama de rentrer chez lui. Depuis cet instant, il s’était réfugié, enfermé, cloitré entre les quatre murs de sa chambre, dissimulé sous ses couvertures, à fixer la peluche qui lui rendait de son regard inerte et sans vie, le reflet de son propre regard océan.

Se redressant rapidement, rejetant avec hargne et rancœur les couvertures qui le couvraient, il continuait à fixer ladite peluche dont il s’empara avec avidité, avant de la briser en deux d’un geste exprimant toute la violence qui le consumait à cet instant. La tête dans une main, le corps dans l’autre, la déchirure trancha le silence obséquieux qui enlisait la pièce toute entière jusqu’ici. Avant qu’il ne les jette, les balance à travers la pièce, un nerf palpitant à sa mâchoire, sous la contraction de cette dernière sous la colère. Puis il expulsa une bouffée d’air, qui fut suivi par les saccades de sa respiration, comme s’il venait de courir un cent mètres en détruisant l’ultime objet qui le rattachait encore à sa mère. Il ne retournerait plus la voir… elle était morte… morte comme l’avait voulu son père… morte parce qu’elle n’était plus celle dont il aurait désiré conserver le souvenir. Il aurait mieux fallu qu’elle crève à la place, qu’elle disparaisse comme il comptait la rayer de son existence.



Adolescence : 2ème étape de vérité
La soirée s’étirait sous une langueur obsédante et tellement agréable… Connor, dont la couleur d’écusson était aussi verte que celle de son père, avait une réputation des plus détestables dans l’école qu’il avait fini par rejoindre, affirmant haut et fort que sa mère était morte, alors qu’il n’en était rien. Plutôt intelligent et ayant facilement des bonnes notes, il ne faisait néanmoins pas l’ombre d’un effort pour les obtenir. Sans doute aurait-il pu exceller, mais ce n’était pas son but. Du haut de ses dix-neuf ans, il préférait jouer, s’amuser, profiter de la vie sans aucune limite, sans aucune restriction, maltraitant, profitant. Se taillant une réputation des plus sombres au sein de sa maison, en compagnie de ses deux meilleurs amis, Carter et Sadie. Et en parlant de ces deux là d’ailleurs…

« Tu ferais mieux de partir Chérie, et vite. » murmura une jolie brune au petit sourire narquois à l’oreille de la fille qui s’était négligemment collée contre Connor, qui ne rechignait pas à laisser ses doigts courir sur sa croupe sans qu’elle n’y trouve à redire. Les lèvres du jeune homme s’étiraient quant à elles d’un sourire amusé devant la situation. Il avait vu Sadie arriver de loin, remarqué le regard acéré qu’elle leur avait destiné bien avant d’arriver à leur hauteur. Mais il connaissait la douce corneille aux ailes si sombres qui la chevillaient au corps, il avait suivi son avancée lascive en rythme sur la mélodie qui résonnait dans la pièce, tandis que Carter désignait ladite créature des ténèbres qui s’approchait d’eux, sachant parfaitement captiver, peut-être même terroriser certains autres élèves… complétant le trio infernal qui ne saurait exister sans elle, sa prestance, sa lascivité.

D’ailleurs, la jeune fille qui se collait contre Connor ne tarda pas à jeter un regard agacée derrière elle, avant de se raidir entre les bras du serpentard, visiblement sensible au poison distillé par la brune, parfaitement consciente que ni lui, ni Carter ne prendraient sa défense face à Sadie. Aussi se détacha-t-elle sous un petit sourire d’excuse… glissant à l’oreille de celui qu’elle aurait désiré pour amant suite à l’insistant jeu qu’ils avaient entamé avant l’arrivée de la reine noire… « Une autre fois…
- Jamais crétine. » susurra Sadie derrière elle en l’empoignant par les cheveux pour la détacher de celui de qui elle était, à ses yeux, la petite amie parfaite. Avant de la remplacer contre lui, glissant une main derrière sa nuque, ses lèvres venant s’emparer des siennes sous une lascivité enivrante, qui le laissa prendre goût à cette douceâtre comédie.

Il serait parfaitement ridicule de penser qu’il existerait des sentiments romanesques entre eux, il ne s’agissait que d’une amitié opportune, dans laquelle Sadie y trouvait à penser qu’il était sa propriété, et son double le plus mesquin et moqueur existant. Elle ne cessait d’imaginer ce qu’ils pourraient être ensemble, ce que l’avenir pourrait glisser au monde s’ils venaient à sortir ensemble. Néanmoins, nulle idylle n’était prévue, et ne le serait jamais…

« Tu m’as privé de dessert Sadie. » fit-il remarquer avant de passer sa langue sur ses lèvres, sa main glissant jusqu’à s’immobiliser au creux des reins de l’abyssale demoiselle qu’il gardait contre lui, sans même songer qu’ils pourraient finir la nuit ensemble. Leurs petits jeux s’ignoraient dans l’impossibilité d’une suite, puisqu’ils se connaissaient depuis qu’elle était entrée à Poudlard, l’intolérance et la cruauté s’attirant mutuellement avec un naturel dévastateur.
« Tu n’as pas besoin d’elle, et c’est moi ou tes goûts en matière de filles sont de moins en moins sélect ? » demanda-t-elle en s’emparant du verre de Carter qui se trouvait à ses côtés pour en avaler le contenu d’une traite, comme si ce n’était qu’un verre de lait avant d’aller retrouver un Morphée assoiffé. « Et tu as entendu cette histoire comme quoi tu devrais finir avec Emerson ? » demanda-t-elle sous un sourire cynique, tandis que Connor éclatait de rire.

Franchement, c’était la plus grotesque idée qu’il avait pu entendre, lui avec Camden ? Plutôt crever. Ils se détestaient cordialement, d’ailleurs, en faisant parti d’équipes de quiddich opposées, il n’était même pas rare que les insultes fusent, et plus précisément, qu’il se montre plus insolent et mesquin que jamais avec la jolie brune. Car oui, il devait bien reconnaître qu’il aurait volontiers froissé quelques draps avec elle, mais cela s’arrêterait à ça. Simplement parce qu’elle l’insupportait, et qu’il n’était pas même pas certain d’être en mesure de passer outre son caractère pour la mettre dans son lit. Et depuis ce soi-disant avenir révélé, il ne voulait plus rien avoir à faire avec elle. Ses prunelles dérivèrent d'ailleurs naturellement jusqu’à rencontrer du regard la silhouette de la gryffondor qu’il n’approcherait pas, même pas en rêve. Car même s’il s’imaginait que ce n’était que les divagations d’une folle ; précipiter les folles croyances des autres n’étaient pas dans ses désirs les plus flagrants.

« Carter est jaloux. » glissa-t-il alors à l’oreille de Sadie avant de la pousser dans les bras de leur camarade de jeu, tandis qu’il s’esquivait, prenant un verre d’alcool qu’il porta à ses lèvres, imitant la brunette en le vidant d’une simple inclinaison du poignet. « J’ai faim et j’adore voir cette petite flamme jalouse briller dans tes yeux. » termina-t-il en s’éloignant d’une démarche assurée, avant de s’immobiliser brièvement vers une demoiselle à l’oreille de laquelle il glissa quelques mots, avant de l’entraîner à l’extérieur de la salle tout en laissant son regard divaguer sur une autre jeune fille : Garden, celle qu'il comptait bien attirer également dans ses filets. Elle représentait un défi, peut-être moins que ne le serait Camden, mais il y avait des limites à tout, ne l'oublions pas.



Age Adulte : 3ème étape de vérité
Quand on prétend que vous avez une grande destinée,
c’est souvent pour vous noyer sous des mensonges.
Quand on prétend que vous êtes un pauvre con,
c’est que l’on n’est jamais loin de la vérité.
Quand on entremêle les deux,
c’est que peut-être,
l’un et l’autre ont
eu un petit coup
de pouce.


L’obscurité glaçante sinuait sur son être comme sous la caresse immuable du vent qui dérivait sur ses traits, entraînant loin de lui les effluves s’esquivant de la cigarette que ses doigts venaient d’écarter de ses lèvres. Timea venait de transplaner, laissant un sourire mi-moqueur, mi-amer sur les lèvres de l’ancien serpentard devenu sous directeur du département de la justice magique. Le souvenir de sa peau douce marquant encore ses mains, elle avait juste fui ce qu’il avait cherché à obtenir d’elle sur cette terrasse, alors qu’il s’esquivait de la réception mondaine qui se déroulait dans le salon voisin. Il avait toujours détesté ça, ces manifestations… et la liberté de ses années poudlard lui laissait un goût amer, tandis qu’il ne cessait de s’enfoncer dans l’immoralité brûlante de l’univers redessiné par un certain Clyde Andrews.

Connor avait fêté ses vingt-six ans quelques semaines auparavant, et bien évidemment, il n’était pas devenu ce fameux héro que tout le monde prétendait qu’il serait un jour. Même lui n’y avait pas cru… franchement, croire qu’il aurait l’étoffe de soulever une rébellion le laissait simplement rire jaune. Il était un sang pur et n’avait à proprement parler aucune préférence pour un camp ou l’autre. Non, il venait même de rallier le camp d’Andrews… pour les beaux yeux d’une créature qui lui avait promis l’absence de limite, cette même facilité qui avait fardé son existence, même si à présent il avait rejoint le ministère de la magie dans un désir d’ambition survenu sur le tard.

Préférant le poste de second pour avoir moins de responsabilité harassante et pouvoir souffler ses conseils à l’oreille tel un Jimminy Criquet, laissant la facilité nourrir encore et toujours la vie qui était la sienne, et qui le laissait sans cesse obtenir avec une facilité dérisoire les filles qui s’y oubliaient… du moins celles qui étaient libres et auxquelles il plaisait. Il avait vu Clyde prendre de plus en plus d’importance… tandis que lui-même n’eut guère l’envie de rejoindre la résistance qui s’était pourtant bel et bien créée. A la place, il avait considéré la jolie brune qui était venue lui promettre mille et une vérités, dont peut-être celle de finir bel et bien dans son lit.

Il ne fallait pas oublier que Connor avait toujours aimé les défis, l’adversité, même si les batailles n’avaient jamais été son faire-valoir préféré… aussi appréciait-il la résistance dont fait preuve la jeune femme… Mais la lassitude vient toujours à celui qui l’attend le moins. Après tout, s’il avait rejoint les rangs d’Andrews, lui apportant son soutien, c’est bel et bien pour la posséder à un moment ou à un autre, sinon… qu’est-ce qui l’y retiendrait encore ? Lui-même se le demandait encore, et il n’était un secret pour personne qu’il aimait, adorait obtenir ce qu’il pouvait convoiter.

Et… il convoitait Timea, même si à cette frauduleuse seconde il se tenait sur ce balcon dans une solitude effarante qui le laissa darder son regard, ayant emprunté quelques unes de ses couleurs à l’océan, en direction de la lune qui serait bientôt grosse et prête à décroitre une nouvelle fois. Se raclant la gorge après une énième bouffée de cigarette, il laissa négligemment tomber le mégot au sol, l’écrasant d’un talon distrait, tandis qu’il portait naturellement une main à sa taille pour vérifier l’éternelle présence de sa baguette, tandis que son regard divaguait en direction des gardes qu’il entrevoyait sous l’obscurité tranchée d’un astre blanc. Il était temps de retourner serrer des mains, de sourire et de bavasser pour le plus grand plaisir du pouvoir et de ses jeux. Au moins savait-il qu’il en gagnerait au moins un… si le temps lui en donnait l’opportunité, à moins qu’Andrews n’y mette son nez pour s’assurer de sa fidélité. Peut-être…


Dernière édition par Connor Whitley le Lun 30 Avr - 12:55, édité 14 fois
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Paris Montgomery le Dim 1 Avr - 9:28


Bienvenue !!

Bon courage pour ta fiche Wink
avatar
Paris Montgomery
« I'm NOT GAY !
Sorry boys... »


♦ HIBOUX POSTÉS : 526
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Dim 1 Avr - 13:18

Merci Paris
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Bonnie Becker le Dim 1 Avr - 18:21

Bienvenue ! Contente de voir un Connor ! Trouve-nous un avatar qui fasse un peu "rebelle", faut pas oublier que Connor, même s'il était censé devenir un héros, est loin d'être un saint, c'était même un sale con à Poudlard :') (en réponse à ta question... perso Paul Wesley fait vraiment trop gentillet pour le rôle ^^' )






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Emerson Camden le Dim 1 Avr - 23:53

Ooooohhh Connor!!!!!! Le grand ennemi et peut-être futur mari d'Emy (non, non tout ça n'est pas compliqué du tout!!!!) déjà là!!! Je suis aux anges, bienvenue!!! Je te préviens je risque de harceler de mp à propos de notre lien Wink
avatar
Emerson Camden
Sad girl
Made a wrong turn

♦ HIBOUX POSTÉS : 450
♦ ARRIVÉE : 23/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Adam Meyer le Lun 2 Avr - 9:34

Bienvenue!!

Je suis trop aux anges pour Emy!
Dépêche toi de nous pondre cette fiche pour pouvoir la malmener, la bougresse! Exclamation
avatar
Adam Meyer
Good boy get bad
Garden, cruel love.

♦ HIBOUX POSTÉS : 1488
♦ ARRIVÉE : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Samaël E. Wilson le Mar 24 Avr - 22:26

Hey you! Idea

Ta fiche est commencée depuis un moment et les nouvelles de toi se font rares; qu'en est-il? Un ménage sera fait d'ici une semaine, tu as donc jusqu'au 1er mai pour terminer ta fiche ou réclamer un délai supplémentaire Wink





Spoiler:


avatar
Samaël E. Wilson
« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Lun 30 Avr - 12:57

Merci beaucoup tout le monde Question
Pardon pour le temps de rédaction de fiche, entre la décision pour l'avatar (je garde Thomas finalement), les vacances et les concours... x)
En attendant, je pense l'avoir terminée pirat En espérant qu'elle convienne et avoir bien cerné le personnage

Et Em', harcèle-moi, je vais pas me plaindre jocolor
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 30 Avr - 19:03

T'es beau toi mrgreen bienvenue parmi nouuus @
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Lun 30 Avr - 21:16

Il paraît jocolor

Merciiii beaucoup Basketball
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Adam Meyer le Mar 1 Mai - 8:49

Aaaah! Connor!!

Je n'ai rien à redire, j'aime ce que tu as fait du personnage! Ma seule remarque serait le "aime la difficulté" que tu as mis dans le caractère, et dans la dernière partie le fait qu'il aimait les défis et l'adversité. Il aime les défis pour ce qui est des filles, c'est certain, mais je pense pas qu'il mettrait sa vie en danger non plus!
A part ça, tu as bien saisi le personnage, donc je ne vois pas de raison de te retenir plus longtemps! Bon jeu à toi!! (en espérant une Timea très prochainement!)
avatar
Adam Meyer
Good boy get bad
Garden, cruel love.

♦ HIBOUX POSTÉS : 1488
♦ ARRIVÉE : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Mar 1 Mai - 9:38

Merciiii Question

Et voilà qui est modifié Very Happy
Après, je pense quand même qu'il est courageux très très au fond, si un jour il était sensé prendre la tête de la résistance XD Mais pas au point de mettre volontairement sa vie en danger s'il a le choix x)
Et re Merci Very Happy (espérons, ça pourrait être drôle (a) )
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Khelyes Octavion Monroe le Mar 1 Mai - 9:58

Ah ben oui, cachée tout au fond de lui, il doit y avoir une part de courage, mais disons que le destin n'a pas été réalisé, donc il n'a pas eu l'occasion de le prouver; de fait il est loin de ce qu'il aurait "du" devenir! Mais j'aime justement la façon dont tu l'as fait évoluer, ça lui ressemble bien! J'espère pouvoir rp avec ce nouveau Connor!!

>> C'est Adam qui a eu la flemme de changer de compte (a)
avatar
Khelyes Octavion Monroe

♦ HIBOUX POSTÉS : 1
♦ ARRIVÉE : 01/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Connor Whitley le Mar 1 Mai - 11:54

Oui voilà, et il est même pas conscient d'en avoir (a)
Ah ben merci Basketball
Et sans problème, avec... le personnage que tu voudras, vu que tu sembles en avoir d'autres x)
avatar
Connor Whitley

♦ HIBOUX POSTÉS : 15
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Connor ♣ But if it were to happen - Fiche Terminée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum