anipassion.com

" suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Aller en bas

" suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 15:57

Siubhan Rhodes
poste vacant; personnage inventé


Qui êtes-vous?
NOM - Rhodes. En soit, ce nom ne vous évoquera rien. Ce n'est qu'une famille de sang-mêlé parmi tant d'autres, à la seule différence qu'elle s'avère particulièrement docile aux réformes du monde magique.
PRÉNOMS - Siubhan.
DATE DE NAISSANCE - 17 mars 1989
AGE - 20 ans.
ORIGINES - irlando-britannique.
Éléments de sorcellerie
BAGUETTE - SUREAU AVEC UN CŒUR EN PLUME DE PHÉNIX, DE TRENTE-QUATRE VIRGULE CINQ CENTIMÈTRES, DURE
PATRONUS - louve
BIEN ou MAL ? Ni l'un, ni l'autre. Siubhan reste profondément mitigée quant aux bouleversements qui ébranlent le monde magique. Qui a raison et qui a tort ? Elle se fie aux avis de son paternel pour le moment.
FAITES-VOUS PARTIE DE LA RÉSISTANCE ? - Oui [] Non [x] (Membre actif ? Taupe ? Précision à apporter dans votre fiche.)
FAITES-VOUS PARTIE DES PRO-CLYDE ? - Oui [x] Non [] Elle n'est pas réellement en accord avec les idées de Clyde. Honnêtement, elle ne sait quoi penser, mais son père étant enclin à ce camp, elle l'envisage sans pour autant avoir pris la moindre décision.
FAITES-VOUS PARTIE DE LA TROISIÈME FORCE ? - Oui [] Non [x]
ÊTES-VOUS NEUTRE ? - Oui [] Non []


Présentation libre
« ne bouge pas ma chérie » Les mots doucement murmurés firent émerger la fillette de la transe funeste dans laquelle elle semblait perpétuellement se plonger depuis plusieurs jours. Ses grands yeux bleus se fixèrent sur la jeune femme qui s'évertuait difficilement à vêtir son petit corps d'une robe de cérémonie dite " charmante ". Docile et soucieuse de ne pas nuire au désir évident d'en terminer rapidement avec cela, Siubhan se tint parfaitement droite et cessa de s'agiter pour dévisager son reflet coincé dans le miroir étroit qui lui faisait face. Ce qu'elle y vit déclencha un malaise qui contracta violemment son estomac ; elle ne distinguait qu'une vague ébauche d'elle-même. Une fillette aux longs cheveux clairs dans un état de fatigue extrême qui traduisait parfaitement son incapacité à dormir paisiblement en absence des berceuses entonnées par la voix chaleureuse de sa mère, ou l'étreinte de ses bras protecteurs. Les cernes soulignant son regard d'une intensité particulière se détachaient nettement sur son teint livide, le tout nuancé par les vêtements sombres dont on la drapait. Siubhan fronça les sourcils d'incompréhension. Elle n'avait que quatre ans, elle ne saisissait donc pas en quoi il était nécessaire d'être si sobre, si terne. Lorsqu'elle posait des questions, ce qui était tellement rare dernièrement que l'on ne pouvait qu'y répondre, on lui répondait que c'était ainsi, qu'il s'agissait d'un hommage rendu à l'âme défunte. Cela semblait tellement incongru dans l'esprit de la fillette qui considérait que le blanc, ou des couleurs arc-en-ciel auraient été plus aptes à un tel salut : maman n'allait-elle donc pas au paradis ? La jeune femme qui l'accompagnait se redressa et plaça une veste sur ses épaules chétives, vêtement superflu qu'elle considérait sûrement comme étant la touche finale à l'accoutrement dont elle l'avait affublé. Du bout des doigts, Katia taquina la chair de la fillette, se demandant pourquoi elle ne pouvait pas être comme toute les autres petites filles de son âge, à savoir frêle et mignonne. Peu importe, il s'agissait d'un enterrement après tout. Elle consulta sa montre sous le regard attentif de celle qui n'était autre que sa nièce. « C'est bientôt l'heure de partir. »Siubhan acquiesça faiblement, bien que ce fut pas utile, puis se laissa entraîner à l'extérieur où bon nombre de personnes semblaient attendre quelque chose. Lorsqu'elle se retrouva mêlée à ces grandes personnes aux regards tristement figés, Siubhan se sentie tellement insignifiante ... Elle ne comprenait pas. Elle aurait souhaité voir plus de sourires, maman aimait cela. La fillette se serra davantage contre la cuisse de sa tante qui due sûrement croire qu'elle était effrayée - ce qui n'était pas loin d'être le cas - puisqu'elle la pris entre ses bras en une étreinte qui ressemblait tant à celle de sa mère ... Lorsque Siubhan nicha son petit nez dans son cou, il lui sembla retrouver celle qui était partie. Il lui suffisait de fermer les yeux et d'imaginer. Un apaisement sans bornes s'empara de son esprit agité et elle se lassa paresseusement choir sur son épaule tandis que sa tante s'asseyait sur la banquette arrière d'un véhicule. Siubhan s'assoupit très certainement car elle ne conserva aucun souvenir du trajet effectué entre la maison et le cimetière. La cérémonie débuta et un silence religieux s'abattit sur les lieux. Un homme parla énormément. Siubhan trouvait son discours prolixe. Elle aurait apprécié qu'il parle davantage de sa maman et non des passages contenu dans le livre qu'il tenait majestueusement devant lui. Un chant fut entamé et l'immense boîte mortuaire descendit sous terre, lentement. Une file se forma et se trouvant face à la tombe ouverte, on lui somma de prendre un peu de terre dans son petit poing potelé. Puis, de lâcher. Elle s'exécuta dans cette tâcha qui restait pour elle mystérieuse et fut placée ensuite en recul. Sa tante Katia la serrait convulsivement contre elle, sanglotante. « Maman va au paradis. » lui murmura la fillette, comme si cela se révélait être une consolation au chagrin qui surgissait du coeur de la jeune femme. Cette dernière la contempla avec une affection indulgente et l'embrassa doucement sur le front. « Elle rejoins les anges. » répondit-elle avec un sourire brisé. Ils assistèrent à l'exumération, des larmes firent leur apparition et un sentiment s'empara de Siubhan lorsque le terrain fut soudainement lisse. Une pierre tombale fut dressée, seule témoin des funérailles et de la présence précieuse en son sol. Une profonde tristesse, telle qu'elle n'en avait jamais connu ; elle ne reverrait plus jamais maman. Ceci n'était pas un au revoir, c'était un adieu. Une larme étincelante roula sur sa joue.


Le moldu
... derrière l'écran

PSEUDO - Danette, Caroline
AGE - 16 printemps
AVATAR - Jennifer Lawrence
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - Il y a un certain temps maintenant, je jouais Poppy Milbrooks, la chieuse de service pirat
PRESENCE - J'ai craqué, j'ai pas su résisté à l'appel de T3 ... pourtant, je suis dans la sale période des exams, tout ça tout ça vous connaissez la musique : je dirais 4/7, et encore, ça dépendra si mon sens des priorités s'inverse ou non en cours de route huhu
PARRAINAGE - (envie d'être aidé(e) pour ton intégration? Plus de précisions ici) Oui [] Non []
COMMENTAIRES ? Je suis tellement ravie de voir T3 reprendre du service, gosh ! c'est génial de tous vous retrouver ♥️


© thanks to Harry Potter Gifs (banner) & LJ (icon) !





Dernière édition par Siubhan Rhodes le Mar 1 Mai - 19:20, édité 9 fois
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 16:00

«  J'en ai marre, je veux aller jouer dehors ! » S’exclama soudainement Siubhan. Assise sur un fauteuil de velours mauve, la demoiselle croisa ses petits bras pour insister sur l'expression de sa totale désapprobation. Durant trois heures, elle s'était penchée docilement sur les exercices qu'on lui avait demandé d'effectuer les uns après les autres, sans la moindre petite intermittence pour soulager ses besoins de repos enfantins. Soit, elle avait obéit. Ses yeux fatigués par les nombreuses lignes parcourues se relevèrent vers son précepteur qui ne semblait pas le moins du monde lassé par cette succession de travaux. Il paraissait même aussi indifférent qu'à son habitude, d'un sérieux ennui. Siubhan vint à se demander quelle était la dernière fois où elle l'avait vu quitter cette air passif … Après quelques minutes, elle due se rendre à l'évidence : jamais. Ses protestations venaient de tomber dans l'oreille d'un sourd, ce qui l'agaça prodigieusement. «  encore quelques-uns et je te libère » La demoiselle leva les yeux au ciel, nullement dupée et s'enfonça d'autant plus dans son fauteuil. Il lui mentait sans la moindre vergogne en plus. C'était une chanson dont elle connaissait l'air, les paroles et les variations par cœur. Une ruse pouvait aisément fonctionner sur elle, si l'on avait au moins l'intelligence de ne pas la réitérer perpétuellement. Imbécile, songea-t-elle. «  vous et moi, nous allons faire un deal : vous me libérez tout de suite et je ne dis pas à mon père que vous arrondissez vos fins de mois dans son mobilier. Deal ? » répliqua la fillette en haussant un sourcil entendu. Son interlocuteur devint livide, ce qui aux yeux de Siubhan le rendit d'autant plus laid. «  Siubhan … » Cette dernière se retourna à l'entente du timbre de voix de son paternel émit dans son dos. Ses espoirs de liberté venaient de se briser en milles morceaux.

Son père était adossé avec décontraction contre la chambranle de la porte donnant sur la véranda dans laquelle l'élève et son professeur étaient installés. Il la dévisageait avec une lueur d'exaspération dans le regard qui brûla férocement la jeune Rhodes. Pourquoi la regardait-il ainsi ? Depuis le décès foudroyant de feu Mrs Rhodes, le maître de maison était devenu un modèle d'une incroyable sévérité envers sa seule et unique fille. Elle était surdouée, disait-il. C'était bel et bien le cas. Il n'y avait pas une minute sans que l'esprit de la jeune fille ne soit encombré de formules diverses, ou de termes compliqués qu'un adulte lui-même aurait bien du mal à définir. Cela avait découvert lorsqu'elle jouait du piano et que toute sorte de calculs avaient surgit dans son esprit ; la beauté des mathématiques. Depuis, il ne s'écoulait pas un jour sans un après-midi comme celui-ci. Si bien que rapidement, Siubhan venait à douter de la tendresse de son père à son égard. Siubhan soutint son regard, s'interdisant de se confondre en excuses cette fois-ci. «  Père, puis-je aller dehors, s'il vous plait ? » insista-t-elle d'une calme et mesurée. Jamais elle n'avait encore défié l'autorité de son père. Tant qu'après une surprise passagère, le visage de Mr Rhodes se durcit. Il l'aggripa brutalement par le bras, faisant naître une exclamation de douleur chez la jeune fille et la traîna jusqu'à sa chambre, à l'étage. Siubhan atterrit sur le sol de sa chambre, le corps endoloris. Elle se releva sur ses jambes, se jetant sur la porte désormais close et frappa de toutes ses forces. «  Laisse-moi sortir ! Laisse-moi sortir, je ferais tout ce que tu veux, mais laisse-moi sortir ! » cria-t-elle. Elle se sentait oppressée. Les quatre murs de sa chambre autrefois si rassurant se transformaient en piège qui peu à peu, se refermait sur elle. La voix de son père, faible, répliqua durement : «  Apprends tout ce qu'il y a à savoir, là, tu seras libre. »

♦♦♦

«  Miss Rhodes, j'aimerais m'entretenir avec vous à la fin du cours » Siubhan avait confortablement installé sa tête entre ses bras repliés lorsque la voix stridente de son professeur de métamorphose l'extirpa des pensées mystérieuses dans lesquelles elle se plongeait depuis le début de l'heure. Avait-elle écouté un tant soit peu le cours magistral qui venait d'être délégué ? Peu. À dire vrai, elle avait préféré et de loin, discuter avec son voisin de quidditch et diverses autres choses n'ayant aucun lien avec le sujet d'étude proposé. Les rétines fauves de la Rhodes se posèrent sur les différentes consignes inscrites à la craie sur le tableau noir et un soupir lui échappa. Les impressions de déjà-vus devenaient de plus en plus intenses au fur et à mesure que son parcours scolaire progressait. Elle en venait à un tel point que l'ennui était le mot d'ordre lorsqu'elle mettait les pieds en cours, si bien qu'on ne pouvait pas la blâmer de rechercher quelconques distractions ailleurs. Lorsque la sonnerie annonçant la fin de l'heure retenti aux tympans des étudiants, Siubhan se leva et se dirigea vers le bureau de son professeur, peu désireuse de s'éterniser auprès d'elle. Elle n'était pas sotte, elle savait pertinemment qu'elle serait son discours désapprobateur vis-à-vis de son manque de participation. «  Miss Rhodes, je suis à peu près sûre que vous n'avez pas touché à votre baguette depuis que vous êtes assise sur votre chaise. » Siubhan haussa un sourcil. Le ton sec de la jeune femme n'était pas étranger à la demoiselle, bien au contraire. La demoiselle était même intimement persuadée que le corps enseignant l'avait en horreur : elle travaillait peu, voire pas du tout en classe. Les devoirs rendus étaient irréguliers, voire inexistants. Ses notes aux examens finaux quant à elles, frôlaient la quintessence de l'excellence. Siubhan pouvait comprendre leur agacement, songeant qu'ils ne devaient sûrement plus savoir s'ils devaient se remettre en question quant à leur talent pédagogique, ou bien se contenter de croire qu'ils avaient en face d'eux une abrutie insolente, une élève oisive. Beaucoup se contentait de la facilité. «  Si vous en êtes à peu près sûre, c'est que cela doit être vrai. » répondit Siubhan en s'adossant avec décontraction contre le rebord du bureau de l'institutrice. «  Bien, en ce cas vous pouvez aussi m'expliquer pourquoi tu ne m'as pas rendu ton devoir ? Je suis pourtant persuadée que vous feriez un excellent travail … » Un sourire flotta sur les lèvres vermeilles de la Rhodes qui répondit, sur le même ton «  Si vous avez connaissance de mes capacités, pourquoi désirez vous vous voiler la face plus longtemps ? La vérité c'est que vous souhaitez mon devoir sur votre table pour pouvoir combler les cases vides de votre système de notation. Évaluez donc l'intelligence de vos élèves par le biais de celui-ci, et n'admettez surtout pas que c'est stupide. Je peux donc parfaitement vous expliquer pourquoi je n'ai pas rendu mon devoir : je m'en contrefiche. Néanmoins, acceptez ma modeste requête d'en faire une démonstration pratique sur-le-champs. » D'un geste fluide, Siubhan dégaina sa baguette magique et la pointa vers l'hérisson toujours posé sur sa table. L'incantation fut parfaite, le mouvement de même. La seconde d'après, l'animal se transformait en pelote d'épingles.

♦♦♦
Le vent fouettait son visage avec fureur, ses longs cheveux d'or s'envolaient férocement dans son dos, dans toute sa splendeur Siubhan ressemblait à un oiseau s'appropriant les cieux. Dans le jardin dissimulé derrière la monumentale bâtisse familiale, la jeune femme s'entraînait à quelques passes de quidditch, lançant son souafle avec force dans les anneaux de fortunes qu'elle avait construit elle-même. C'était les vacances de Noël, elle aurait sans doute dû abandonner l'idée de cet entraînement improvisé, d'autant plus que le temps n'y était pas propice. Pourtant, la Rhodes y plaçait toute son énergie. Un mauvais pressentiment l'animait. Elle n'aurait su dire de quelle origine provenait ses doutes, néanmoins elle n'arrivait pas à s'en démettre. L'attitude de son père était si différente de celle à laquelle il l'avait accoutumé. Il s'était fait tendre, attentionné, généreux. Elle aurait pu s'y laisser attendrir, si cela n'avait pas sonné creux. Pourquoi maintenant ? Le pays était certes en dérive complète, tout allait de travers, cela voulait-il dire que son père change radicalement de nature, lui aussi ? Siubhan atterrit dans le sol boueux et se redressa pour plaquer ses mèches rebelles sur sa tête. Son accoutrement était peu féminin, mais d'aussi loin où l'on pouvait s'en souvenir, la jeune femme n'avait jamais été particulièrement coquette. Se faisant des amis chez les plus robustes, elle avait parfois du mal à se satisfaire des conversations spirituelle des jeunes filles de son âge telle que la couleur d'un vernis ou d'une stupide paire de chaussures. Elle aimait s'amuser, oser, dépasser ses limites car elle n'atteindrait satisfaction que lorsque celles-ci auront disparu. Pourquoi devrait-elle convenir aux normes, lorsqu'elle pouvait réaliser les siennes ? Elle préféra ne pas songer au physique généreux dont elle était dotée. Elle ne se trouvait pas spécialement belle, mais elle ne s'estimait pas laide non plus. Malheureusement, beaucoup confondait beauté avec maigreur.

La jeune femme se rendit jusque dans le hall, là où son père l'attendait. Un sourire vint fleurir sur les lèvres de Siubhan qui s'apprêtait à l'étreindre, lorsqu'une silhouette féminine fit son apparition aux côtés du paternel. «  Siubhan, je te présente Jane » «  Oh, c'est ta fille ? Ton père m'a tellement parlé de toi, je suis ravie de faire ta connaissance. » La concernée resta complètement pétrifiée. L'intruse était dotée d'un visage avenant, voire même sympathique bien que Siubhan n'eut aucun remord à penser que le manque de matière grise devait lui causer de violentes migraines, à cause des échos de sa stupidité. Elle apprit à la détester systématiquement. «  Je vois. Je ne peux malheureusement pas en dire autant, puisque j'ignore totalement qui vous êtes. » répondit sèchement la jeune Rhodes. « Siubhan … il s'agit de ma future épouse. Elle va venir ici, avec nous. Reste aimable, à présent. » Siubhan sentie son myocarde cesser de battre. Cette femme qui devait avoir seulement cinq ans de plus qu'elle, sa belle-mère ? Elle tendit une main, visiblement pour serrer la sienne. Siubhan écrasa la sienne de toute sa poigne, la salissant au passage. «  Chéri, elle m'a sali ! » s'écria la rouquine, horrifiée. «  Je n'admettrais pas ce comportement sous mon toit, Siubhan ! » tonna son père. La concernée s'était déjà effacée et montait les escaliers lorsqu'elle lâcha par-dessus son épaule « t'inquiète pas pour ça ! Tant qu'elle sera ici, j'irais passer mes vacances à Poudlard. Aussi longtemps qu'il le faudra ! »

♦♦♦

Siubhan se tenait droite et immobile face au nouveau directeur de l'école de sorcellerie Poudlard. Une atmosphère quasiment cérémonieuse pesait lourdement sur la pièce et sur les épaules de la jeune surdouée dont les réflexions s'activaient plus vivement qu'elles ne l'avaient jamais faites. Elle savait pertinemment ce que l'on attendait d'elle, la seule question était : était-elle prête à satisfaire la curiosité d'autrui vis-à-vis de sa propre personne ? L'homme parla, la questionna. Les rétines fauves de la jeune anglaise se plantèrent sans pudeur dans le regard impartial de celui que se faisait détendeur de son droit d'apprentissage. Qu'elle n'établisse pas le moindre effort était une chose, qu'on lui arrache l'étude était une autre. Dans le premier cas, c'était de son propre choix, alors que dans le second, elle ne détenait plus rien. Elle n'était plus qu'un nom sur une liste, que l'on validerait, ou bien rayerait selon ses résultats. La première question fut simple. «  Je m'appelle Siubhan Rhodes, 20 ans, sang-mêlé. » Sa voix ne tremblait pas. Elle ne s'était même jamais découvert pareille assurance. Peut-être parce qu'à présent, il devenait une limite. Une ligne qu'elle n'aurait plus le droit de dépasser. Et que cette simple pensée lui donnait des ailes, la confortait dans sa propre confiance. Elle refusait la limite. De nombreuses autres questions furent posées. Dans chaque recoin de sa mémoire, les réponses étaient logées et n'attendaient qu'à être divulguée. Des démonstrations de son don furent effectuées. Si bien qu'une heure plus tard, son savoir était encore évalué. Il finit par mettre un terme à cet entretien et le seul mot qu'il prononça à son encore fut «  suivant ! »


Dernière édition par Siubhan Rhodes le Lun 2 Avr - 13:35, édité 7 fois
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Bonnie Becker le Dim 1 Avr - 19:18

Bienvenue !

Non, si on avait eu une piste on l'aurait mise dans la description des PV. C'est libre, du moment qu'une certaine logique est respectée ! Elle peut tout simplement avoir eu une révélation, des problèmes, des infos, tout ce qui pourrait la faire brusquement revenir dans le coin. Si tu as des doutes, tu peux toujours nous faire part de tes idées avant de les placer dans ta fiche ! Bonne chance ^^






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 19:28

J'ai pensé que Coralie aurait pu s'enfuir vers l'Amérique pour échapper aux griffes de Clyde et compagnie, vis-à-vis de sa désertion. Après, durant quelques années, elle aurait mené sa petite vie de Dennell, mais j'ai pensé que son brusque retour pourrait être dû à une amnésie issue d'un accident ? Elle est partie seule, elle s'est réveillée seule. Peut-être lui aurait-on dit qu'elle était originaire d'Angleterre et qu'elle serait de retour pour débloquer sa mémoire, mettant les deux pieds dans le plat en atterrissant là où elle n'aurait logiquement, jamais dû se trouver. C'est une hypothèse huh, mais j'aimerais bien savoir si elle vous convient ou non avant de commencer ma fichette (: et merci pour ta réponse Bonnie cyclops
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Bonnie Becker le Dim 1 Avr - 20:07

De rien et bon retour <3

Ton idée peut être exploitée en effet, mais comme une amnésie c'est quelque chose d'assez rare et délicat mieux vaut attendre l'avis des autres admins ^^ Je leur soumets ça !






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 20:56

J'attends vos avis dans ce cas mes chatons @
Après le terme d'amnésie peut être nuancé, ce ne sera pas forcément une amnésie complète, mais de grands pans de sa vie qui manquent et qui doivent être restitué, bref, je peux adapter ça si c'est préférable ^^
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Garden Fear le Dim 1 Avr - 21:08

Personnellement je n'y vois pas d'inconvénient. Plus qu'à voir ce que Cri en pense ^^

Re-bienvenue @









avatar
Garden Fear
Fantasme pour les garçons,
cauchemar pour les filles.

♦ HIBOUX POSTÉS : 641
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 21:31

Merci Garden queen damn, tu seras toujours autant la seule à me faire apprécier Taylor Swift pirat moi qui d'habitude l'ai en horreur ... bref, tout ça pour dire, ton avatar il claque pas mal (a)

edit ; je crois que je vais faire ma grosse relou Question y a tellement peu d'élèves que ça me perturbe tellement, que je sens que mon esprit contradictoire se met en route pour en faire une -> je suis en mode hésitation ... hurf * part se pendre *
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Nicholas Carr le Dim 1 Avr - 21:51

Ah bah Hog' serait pas contre plus d'élèves pour faire la fiesta clandestinement et emmerder les autorités mrgreen *la pousse à suivre son esprit contradictoire*

Sinon, sur ce, bienvenue ! (:

(Dans tous les cas je suis pas admin ni rien mais je trouve ça stylé l'idée du perso amnésique que tu as envisagé *-*)
avatar
Nicholas Carr

♦ HIBOUX POSTÉS : 169
♦ ARRIVÉE : 17/04/2011
♦ ANNÉE : 7th

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Dim 1 Avr - 22:05

T'auras réussi à me faire flancher, vilain Question nan mais dans un sens, c'est sans doute mieux que je commence avec une élève, ça fait trop longtemps que je suis pas venue sur un forum HP, donc autant ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre en visant un pv ( aussi sublime soit-il )

Et merci à toi pour ton bienvenue monkey
Et, désolée pour le dérangement auprès des admins, huhu -> je change souvent d'avis, je suis pas gémeaux pour rien tiens

edit ; je me demandais, les élèves qui étaient déjà à Poudlard lorsqu'Adam a été nommé directeur ... doivent-ils passer eux aussi un entretien avec lui pour savoir s'ils peuvent poursuivre leur scolarité ou non ? (:
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Samaël E. Wilson le Lun 2 Avr - 5:33

Pooooooppyyyyyy Bon retour parmi nous! Et avec Jennifer en plus, quel bon choix monkey
Et puis c'est une très bonne idée, de faire une élève, faut nous repeupler Poupou o/

Oui, les étudiants déjà admis ont subis l'examen (: Les meilleurs peuvent continuer leur formation, tandis que ceux jugés inaptes à recevoir l'enseignement de Poudlard ont été recalés (ce qui leur laisse la possibilité de devenir des apprentis, élèves formés par la Résistance).

Pour ce qui est du déroulement de l'entretien, Garden a eu l'occasion de l'expliquer dans la partie invités, ça te servira peut-être :
une démonstration de ses pouvoirs, des requêtes de plus en plus difficiles à exaucer pour juger du niveau et voir où s'arrête la puissance/connaissance de l'élève et des questions théoriques mais aussi personnelles. Si jamais la famille d'un postulant se révèle être du côté de la Résistance, l'étudiant sera tout de suite recalé.

Spoiler:
Bon la question est tranchée et tu ne prendras pas Coralie mais, juste au passage, je trouve la question de l'amnésie à la fois.. intéressante et risquée. Elle a tout de même servi de figure médiatique à Clyde, la faire revenir en Angleterre impliquerait donc qu'elle sache se faire discrète et peut-être même qu'elle change d'apparence pour ne pas subir les conséquences de sa disparition (à moins qu'elle n'envisage un face à face avec Clyde de toute façon, avec en poche une explication béton à propos de son départ '-'). Donc la faire revenir amnésique reviendrait à en faire une proie facile... d'autant que son départ est passé pour un enlèvement, que Clyde a imputé à la Résistance et a utilisé comme excuse pour lancer des actions plus violente. Ex figure politique et publique + soi-disant martyr, elle serait rapidement repérée (quoi qu'elle aurait pu changer d'apparence dès sa fuite d'Angleterre mais voila quoi, c'est une bombe et elle est gonflée d'orgueil, je sais pas mais je l'imagine difficilement changer ses traits sur le long terme xD j'imaginais qu'elle aurait masqué sa signature magique par exemple, et continué de surveiller ses arrières tout en misant sur le fait que Clyde soit trop occupé à annexer l'Angleterre pour fouiller le vaste monde ― mais ça c'est un avis personnel et très subjectif, pas forcément à prendre en compte donc).
Mais peut-être que l'idée de l'amnésie pourrait être amenée en considérant qu'elle ait été provoquée par quelqu'un qui l'aurait reconnue (un anglais donc, probablement). Quelqu'un qui ressentirait à son égard un mélange de rancœur et de fascination depuis Poudlard (ou l'année qui a suivi) et aurait vu là une possibilité de se venger d'elle? X ferait durer le plaisir en jouant les marionnettiste et serait donc à l'origine de son amnésie mais aussi de son changement d'apparence, lui lancerait des pistes anonymes qui l'auraient d'abord guidée en Angleterre puis plus près de Clyde... bref il la mènerait au plus près du précipice et ferait durer le plaisir en lui faisant miroiter des réponses à toutes ses questions, mais sans jamais lui permettre de les trouver. Et la fascination aurait tout son intérêt... dans la mesure où elle freinerait les projets de vengeances et contribuerait à expliquer que malgré tout, X n'ait pas encore révélé à Clyde l'identité de Coralie 'o'

... Bon oui je sors avec mes idées chelou mrgreen





Spoiler:


avatar
Samaël E. Wilson
« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 9:25

Merci chaton cyclops oui, j'ai pris Jennifer parce qu'elle fait jeune pirat comme tout le monde est adulte à présent, j'avais tellement de mal à trouver un avatar ajusté pour une élève -> pis, elle a un visage qui fait bien jeune (a)

Merci pour toutes tes réponses ! ça m'aide déjà beaucoup à visualiser ce que je vais écrire héhé (:

Pour ton spoiler ( que j'ai failli ne pas voir, quiche comme je suis -> ) c'était à peu près ce qui me trottait dans la tête x) mais après, je me suis dit que c'était sûrement plus simple pour moi de faire un élève, histoire d'avoir encore quelque chose a raconté en RP, parce que l'idée m'a foutu pas mal de migraines huhu
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Adam Meyer le Lun 2 Avr - 9:45

Poppyyyyyyyyyyyyyyyyy !!!!!!!!!!!!!!!!! albino

Ton retour illumine ma journée! *o*

Pour Coralie, tout a été dit, tu pourras toujours te pencher sur la question quand tu auras repris tes marques. En attendant, je pense en effet que ce sera plus simple de jouer une élève! Je veux un lien avec Adam! Et aussi avec le nouveau compte que je veux faire après mes exams!
avatar
Adam Meyer
Good boy get bad
Garden, cruel love.

♦ HIBOUX POSTÉS : 1488
♦ ARRIVÉE : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 10:13

Dadam @ cyclops silent monkey Basketball santa albino
Je t'accorde tout les liens que tu veux pirat
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Garden Fear le Lun 2 Avr - 11:36

*a des envies de meurtres quand elle voit adam* affraid

J'adore ton ava *-* je ne connais pas cette fille mais elle est super mignonne *-* Tu me gardes au moins un lien hein <3 et je te ferais peut-être une copine dans pas longtemps xD









avatar
Garden Fear
Fantasme pour les garçons,
cauchemar pour les filles.

♦ HIBOUX POSTÉS : 641
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Bonnie Becker le Lun 2 Avr - 11:56

Pfff vous me donnez envie de faire une élève aussi, injuste T-T






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Garden Fear le Lun 2 Avr - 12:00

xD Mais laisse-toi tenter Eva (a)









avatar
Garden Fear
Fantasme pour les garçons,
cauchemar pour les filles.

♦ HIBOUX POSTÉS : 641
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 12:02

On fera un trio de supernana huhu pirat
Je te réserve ça Mimi ♥️
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Bonnie Becker le Lun 2 Avr - 12:30

On verra si j'arrive à bien gérer mes deux persos déjà afro






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 13:41

Huhu Question c'est qui ton deuxième perso' chaton ? (:

Je pense avoir terminé ma fichette (a) bon, il doit y avoir une faute par-ci par-là, mais ayant mal aux yeux, je pense pas avoir le courage de farfouiller mon texte >.< néanmoins, je vérifie tout ça tout à l'heure (a) ( pour la maison, j'ai une grosse préférence pour serdaigle, mais à vous de voir ♥️ ) bonne lectuuure (: ( et j'espère ne pas avoir foiré l'entretien de Siubhan, j'avoue que je savais pas quoi dire (a) )
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Shaelyn Stern le Lun 2 Avr - 14:01

Mon deuxième perso c'est Shaton justement, alias moi mrgreen

J'aurais bien lu ta fiche mais j'ai un bug dans les fiches de prés' au boulot (sans doute cette vieille version d'IE pourrie), les écritures se superposent et c'est illisible... (j'espère qu'on va pas dire que je suis une tire-au-flanc Mad )






avatar
Shaelyn Stern
« SEX rules the World ! »

♦ HIBOUX POSTÉS : 1315
♦ ARRIVÉE : 01/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 14:18

Graouh geek
Y a pas de soucis shaton, on sait tous ce que c'est les ordi' de merde à disposition au boulot pirat en attendant, j'aime quand même le flanc, donc bon pirat ( vanne de merde numéro un de la journée pour vous servir ♥️ )
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Garden Fear le Lun 2 Avr - 15:27

Génie et tête brûlée... j'aime ça ! queen
Serdaigle comme tu le voulais, je ne vois aucune raison de le refuser, même si je l'aurai aussi bien vu à Garyffondor ^^ En tout cas elle va bien s'entendre avec mon futur personnage *-*









avatar
Garden Fear
Fantasme pour les garçons,
cauchemar pour les filles.

♦ HIBOUX POSTÉS : 641
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Siùbhan Rhodes le Lun 2 Avr - 16:18

Elle était génie avant d'être tête brûlée, me suis dit que bon -> pis je les aime les aiglerons huhu (a)
J'ai hâte de voir ça alors ♥ et merci pour la validation chou' (:
avatar
Siùbhan Rhodes

♦ HIBOUX POSTÉS : 121
♦ ARRIVÉE : 01/04/2012
♦ ANNÉE : 7th
♦ HUMEUR : soso

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: " suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort " ♦ siubhan rhodes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum