Le Deux. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Deux. [PV]

Message par Aaliyah Mayfair le Lun 2 Avr - 16:12

Depuis qu'elle était entrée en relation avec l'esprit de Mason - une version plus polie afin d'éviter d'utiliser des termes comme possession, ou influencer par ce dernier sans qu'elle ne sache réellement de qui il s'agissait -, tout, dans la vie d'Aaliyah, semblait avoir prit une nouvelle tournure. La jeune métisse, qui avait été arraché des griffes des Mayfair afin qu'elle puisse vivre une vie paisible et tranquille, semblait être sous les feux entre deux camps agissant comme lors de ces dernières décennies. Cold War. Elle avait duré presque cinquante ans, opposant deux des plus grandes nations du monde dans une guerre beaucoup plus politique, à celui qui allait montrer les plus grosses dents. Le premier à mordre déclencherait bien entendu les hostilités.

Et bien, là, c'était à peu près pareil.

D'un côté, nous avons les Pro-Clyde. Ils sont là, dans leurs grands manteaux noirs, tout droit sortit du premier film mafieux, à vouloir diriger le monde, balançant leurs idéaux à la populace sorcière à grand coups de pieds dans la gueule.

Et de l'autre, il y avait la résistance. Ceux qui font front. Ceux qui gardent l'espoir face à la connerie humaine, insufflant ainsi le chant de l'espérance dans le cœur des victimes, rendant ainsi le Phénix immortel. C'était une belle vision des choses. Mais se battre pour ces idées-là, c'était tout autre chose. Discrétion, Organisation, Confiance, Patience. Quelques mots pour résumer leurs diverses façons de travailler.

Et pourtant... Ce n'est pas si simple.

Ce Samedi matin-là, alors qu'Aaliyah était assis devant sa coiffeuse dans la tour de Gryffondor entrain de se coiffer tranquillement, un hibou s'engouffra par la fenêtre encore ouverte pour laisser entrer les derniers rayons du soleil d'été. Elle posa machinalement sa brosse, attrapant le parchemin qui lui lâcha dessus, avant de se poser sur le rebord de sa chaise. Aaliyah l'observa quelques instants, avant de déplier minutieusement le parchemin qu'on venait de lui envoyer.


Cette aprem' ?
B.


Pas besoin de vous faire un dessin. Aaliyah savait très bien de qui il s'agissait. Elle tourna le parchemin, attrapant une plume dans l'un de ses tiroirs, avant d'écrire rapidement :

Bien sûr.
A.


Elle le rattacha rapidement à la patte de l'hibou, après l'avoir enchanté d'un coup de baguette. Une petite caresse sur le dos, et l'hibou déploya ses grandes ailes pour prendre son envol. Quelques secondes après, il repartait par la fenêtre qu'il avait traversé quelques instants plutôt.

Aaliyah reposa son regard dans son reflet, le regard légèrement à l'ouest. Elle soupira, avant de se ressaisir. Elle reprit sa brosse en main, et termina de se préparer.

[...]

La croisée des chemins.
Vaste blague.

Elle avait montré sa baguette, répondue aux questions des hommes tout de noirs vêtus, tandis qu'elle leur adressait un sourire de tout ce qu'il y a de plus hypocrites.
Le pire dans tout ça ? C'est qu'il semblait tellement vrai.

Marchant péniblement - car l'envie de prendre les jambes à son cou était belle et bien présente - elle s'avança tranquillement vers le chemin de traverse où elle devrait rejoindre Bonnie.

Les minutes lui semblèrent des heures, mais au final, elle finit par trouver le lieu de leur rendez-vous habituelle. Un petit café tout à fait coquet qui permettait de se mélanger à la masse, laissant ainsi à tout le monde, le moyen de passer inaperçue. Pour tout vous dire, Aaliyah n'en connaissait même pas le nom. Elle franchit la porte d'entrée, entrant dans le café accompagnée d'un petit son, signalant sa présence. Un fin sourire aux serveurs, elle se dirigea machinalement vers le fond de l'endroit, tirant une chaise de bois pour prendre place.

Un regard vers l'horloge, elle finit par sortir de son sac un bouquin, qu'elle commença à lire tranquillement, en attendant la venue de Bonnie.


avatar
Aaliyah Mayfair

♦ HIBOUX POSTÉS : 29
♦ ARRIVÉE : 25/03/2012
♦ ANNÉE : 6ème année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Deux. [PV]

Message par Bonnie Becker le Mar 3 Avr - 14:45

Incroyable. A peine Bonnie était-elle de retour dans le monde magique que déjà les événements s'enchaînaient à une vitesse folle et qu'elle allait de surprise en surprise. D'abord, les mauvaises nouvelles. Les disparitions. Les morts. Ensuite, Garden mère du fils de Paris ? Du côté de Clyde, tout était allé de mal en pis. Ses anciens amis avaient-ils tous perdu la raison ? Lui restait-il des personnes de confiance parmi eux ? Elle se demandait si Clyde ne possédait pas une potion d'envoûtement... Après tout, elle était bien elle-même tombée amoureuse de lui... Elle en avait encore un haut-le-cœur en y pensant. Ou alors, il avait mis tout le monde sous Imperium... En tout cas, il était fort, très fort, et la mission de la Résistance allait être délicate.

Mais après les informations négatives et pessimistes, une révélation était venue lui redonner un peu d'espoir, et beaucoup de joie. Mason était peut-être mort, mais il était encore parmi eux. Et elle en avait eu la preuve grâce à une élève de Poudlard. Normalement, tous les élèves sont contrôlés par Clyde et ont théoriquement adhéré à ses idéaux. Mais la réalité est bien différente. Tous les élèves aimeraient encore pouvoir étudier au château et certains sont près à s'écraser pour ça, ou encore à cacher leur jeu.

Aaliyah entrait dans la deuxième catégorie. Cette Gryffondor avait en quelque sorte le troisième œil. Des visions. Et apparemment, un esprit était entré en contact avec elle pour lui conseiller de s'adresser à Bonnie. Cette dernière avait vu la jeune fille entrer dans une sorte de transe devant elle, puis lui parler mécaniquement. Elle semblait sortie de son propre corps. Rapidement, en écoutant ces mots, l'ancienne Serpentard avait compris de qui il s'agissait. Mason lui parlait à travers cette fille ! Toutes deux étaient alors restées en contact. Bonnie savait qu'elle avait la confiance de Montana, et il fallait absolument qu'elle fasse entrer Aaliyah dans la Résistance. Si Montana comprenait ce qu'il se passait – et avec son don, c'était certain –, alors les deux jeunes filles s'avèreraient véritablement digne de confiance vis-à-vis de la Résistance. Une aubaine pour Bonnie qui craignait une réintégration des plus compliquées.

Plus tard, Bonnie décida de recontacter Aaliyah afin de lui expliquer ce qu'elle attendait d'elle et éventuellement d'avoir des nouvelles de Mason. Comme à leur habitude, elle lui envoya un message succinct par hibou pour la retrouver à l'endroit rituel : un petit café du Chemin de Traverse. La Gryffondor répondit par l'affirmative et c'est ainsi que le rendez-vous fut pris.

En entrant dans le bar, Bonnie ne mit pas longtemps à reconnaître la jeune métisse tranquillement installée à une table avec un livre. Elle la rejoignit d'une démarche des plus naturelles pour ne pas éveiller les soupçons et s'assit auprès d'elle, lui adressant un sourire au passage. L'endroit était plutôt vide et elles était à une table assez éloignée pour pouvoir parler tranquillement sans que la conversation ne soit saisie par une oreille indiscrète. Bonnie entra donc directement dans le vif du sujet.

« Est-ce qu'il t'a contactée à nouveau ? »

« Il », c'était Mason bien sûr. Elle se laissa aller dans un moment de mélancolie.

« J'aimerais qu'il puisse m'entendre... Qu'il sache à quel point il me manque et comme je regrette de l'avoir abandonné. Je suis tellement heureuse d'avoir toujours sa confiance... »

Elle en aurait presque pleuré, mais devant une quasi-inconnue, ç'aurait fait mauvais genre. Déjà, ces simples mots dans sa bouche lui donnait un air mièvre qui ne lui ressemblait pas. Elle reprit rapidement contenance.

« Excuse-moi. Parlons sérieusement. Est-ce que Montana est au courant ? Il n'y a qu'elle qui puisse prouver aux autres que tu dis vrai, et dans ce cas nous aurons toutes les deux leur confiance. Ce n'est pas rien, surtout pour toi, élève à Poudlard. Il serait intéressant pour nous tous que tu puisses observer et en apprendre le plus possible sur les autres élèves et surtout sur le personnel du château. Enfin, je te dis ça, mais les autres te donneront certainement une mission officielle. »

Par « les autres », elle entendait Tradd et surtout Dayton, qui menait bien la barque.

« Avec toi à Poudlard et Montana au Ministère, on est plutôt bien infiltré. Mais, au fait, il y a quelque chose d'important que je ne sais pas sur toi... Pourquoi avoir choisi d'écouter cet esprit ? Pourquoi la Résistance ? »

En effet, elle ne connaissait pas vraiment les motivations d'Aaliyah. C'était bien beau de pouvoir communiquer avec les esprits, mais rien ne nous forçait à leur obéir non plus. Et si la jeune fille était à Poudlard, c'est qu'au départ elle n'était peut-être pas vraiment anti-Clyde. Il fallait éclaircir tout ça pour pouvoir avancer.






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum