And then we disappeared. (pv Sha - Sam - Nick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

And then we disappeared. (pv Sha - Sam - Nick)

Message par Nicholas Carr le Lun 9 Avr - 22:27


thx to (c) sab - (c) alice - (c) aeroplane


Samaël - Shaelyn - Nicholas ;

Première Partie : Hogwarts > Pont à Souhaits.


Un dimanche après-midi de septembre, le temps était maussade dehors et les élèves s’étaient tous cloitrés dans la grande salle ou leur salle commune respective pour déguster l’un des premiers chocolats chauds de la saison. Dans le bureau de la prof de divination pourtant l’ambiance était toute autre. Nicholas avait reçu deux heures plus tôt une lettre de Samaël l’invitant à le rejoindre dans les nouveaux locaux de Shaelyn. Le Serpentard avait été bien heureux de pouvoir se détourner de ses devoirs scolaires. Son programme de l’après-midi – outre une envolée dans les airs avec Siubhan – se résumait à une dissertation sur "les persécutions des sorcières et sorciers au 14ème siècle", l’histoire de Gwendolin La Fantasque – brûlée sur le bûcher 47 fois – et tout le tintouin. Une vraie partie de plaisir qu’il avait écourté pour son plus grand bonheur. Il avait griffonné rapidement sur une parcelle de parchemin quelques mots pour annuler son rendez-vous avec Siu’ puis s’était engouffré dans les cachots pour rejoindre ses deux amis.

Il avait pensé que les revoir tous les deux d’un coup n’allait pas être une tâche facile au vue des dernières révélations à propos de Louis. Nick sentait, aujourd’hui plus que jamais, que ses choix d’allégeances avaient été les mauvais. Ces choix avaient pourtant été conditionnés par ceux de ces mêmes amis, qu’il avait suivi – disons-le – aveuglement. Pourtant il se sentait encore bien loin d’être capable de leur faire part de ses doutes. D’une certaine manière il voulait se montrer qu’il pouvait aller, cette fois-ci, au bout de ses idées ; seul. Leur faire face ainsi, aussi innocemment, portait à ses yeux une part d’hypocrisie. Inconsciemment il sentait siffler à ses oreilles un murmure strident et dérangeant de ‘trahison’.
Enfin, toutes ces ruminations avaient été écartées à l’instant même où il s’était installé dans l’un des gros fauteuils qui occupaient pour l’occasion le bureau de Shaelyn. Il avait beau être le cadet des trois il ne s’était jamais senti de trop, son amitié avec Samaël perdurait déjà depuis plusieurs années et avait eu l’occasion de se consolider au fil du temps et des divers évènements qui les avaient construits et conduits jusqu’ici. Entre Sha’ et lui c’était différent, ils se connaissaient depuis quelques années mais le tournant de leur relation était plutôt récent. Nick sentait bien qu’entre eux il y avait quelque chose, outre le fait qu’elle était incroyablement attirante, il y avait une vraie entente.

Le garçon se leva pour se resservir de bièreaubeurre. Il avait perdu le fil de la conversation. Shaelyn et Samaël commentaient le nouveau poste de professeur de DCFM d’Eustacia. Eustacia ? C’était sans doute la plus grande blague de l’année. Son avis était peut-être faussé par le fait que cette dernière avait décidé d’un jour à l’autre de le détester, mais – objectivement – elle était la personne la moins adaptée pour enseigner la défense contre les forces du mal. Lui était en septième, il se fichait de son enseignement, après tout son avis et ses choix étaient déjà forgés. Mais mettre face à des première année fraîchement débarqués du monde quelconque une personne aussi dépourvue du sens de la morale comme Eustacia c’était vouloir forger des moutons dès leur entrée à Hogwarts.
Nicholas avala une gorgée de la boisson. Alors qu’il écoutait d’une vague oreille Samaël parler de son poste au Ministère il ne put s’empêcher de sourire. Sam travaillait maintenant chez les langues de plombs et semblait – d’après ses dires – diriger ses coups d’une main de fer. Il semblait maintenant si assuré, les épaules droites. Certes, il avait tenté de dégager cette image pendant toute sa scolarité, mais il était également incapable de se défaire d’un air de fils à papa. Il avait été pendant sept ans le masque de cet adolescent qui crevait de manque de confiance. Un rire s’échappa de ses lèvres et alors que Sha et Sam le dévisageaient d’un air interloqué Nick haussa des épaules.

« Non j’sais pas. Juste, quand je te vois maintenant Sam’ et que je pense qu’à Hogwarts t’étais sans doute le plus trouillard d’entre nous ! » Le garçon lança un clin d’œil complice à Shaelyn. Sam affichait un air faussement outré. Un sourire moqueur se glissa sur les lèvres de Nick. « Oh allez, tu ne peux pas le nier ! T’étais un insupportable petit trouillard, même ma petite sœur avait plus de cran que toi ! » Les rires taquins résonnèrent encore une fois dans la salle.


avatar
Nicholas Carr

♦ HIBOUX POSTÉS : 169
♦ ARRIVÉE : 17/04/2011
♦ ANNÉE : 7th

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: And then we disappeared. (pv Sha - Sam - Nick)

Message par Shaelyn Stern le Mer 25 Avr - 9:24

Dimanche, le jour maudit qui annonçait une nouvelle semaine de travail et durant lequel je devais préparer mes cours dans cette optique. Non pas que je détestasse mon emploi, ou plutôt mes emplois, mais je préférais cent fois me prélasser dans mon lit ou dans les bras d'une attirante créature. La veille, j'avais exercé l'un de mes arts au Guilty Pleasures et fini assez tard dans la nuit, comme tous les samedi. La grasse matinée avait donc été de rigueur, comme tous les dimanches. Mais cette fois, j'allais passer un dimanche après-midi un peu différent, puisque Samaël avait décidé de me rendre visite. Je savais que j'allais prendre du retard sur mes obligations, mais peu m'importait, j'étais plutôt heureuse de sortir de tout ça pour passer du temps en la compagnie du jeune homme, que j'appréciais énormément. Celui-ci me proposa d'inviter Nicholas à nous rejoindre, et j'en fus ravie. Ce garçon, bien qu'il fût mon élève, me plaisait beaucoup, et après tout nous étions de la même génération puisque nous avions été à Poudlard ensemble. De toute façon, l'âge et la hiérarchie n'avait aucune importance pour moi. Je savais pertinemment que je ne pourrais pas agir en toute liberté, mais cela ne rendait les choses que plus intéressantes.

Nous étions donc tous trois confortablement installés dans les fauteuils de mon bureau. C'était bien là l'avantage de travailler à Poudlard, confort et intimité. J'eusse pu tout aussi bien les inviter dans mon appartement, mais la présence d'un élève y était évidemment tout à fait déconseillée, et même prohibée. J'aimais faire fi des interdictions, mais mieux valait y aller progressivement tout de même. Nous commencions à discuter des nouvelles, et en particulier de l'arrivée d'Eustacia Vye à Poudlard, en tant que professeur de Défense contre les Forces du Mal. Eustacia avait été l'une de mes camarades de Serpentard, mais nous avions une relation assez particulière. Je savais très bien qu'elle rêvait de me mettre dans son lit, sans qu'elle eût pu toutefois y parvenir, car bien qu'attirée par cette magnifique jeune fille, je n'aimais pas que les choses fussent trop simples. Finalement, même si j'avais maintes fois flirté avec elle, je n'avais jamais cédé à ses avances. La situation en était au même point aujourd'hui, et j'étais plutôt ravie de l'avoir comme collègue, cela pimentait les choses. Je ne dévoilai rien de cette relation à mes amis – peut-être serait-ce pour plus tard – mais j'y allai de mon petit commentaire sur sa présence.

« Eustacia Vye hein ? La pyromane ? Les cours de DCFM risquent d'être amusants... Dommage qu'on ne puisse pas y participer ! Espérons quand même qu'elle n'immole pas un élève... »

Je ris, imaginant la jeune femme en train de donner son cours avec le sadisme dont elle était reine. Je jetai alors un regard vers Nick, qui n'était toujours pas intervenu, me demandant ce qu'il pouvait bien penser de l'idée d'avoir un tel professeur. Mais Samaël, tout Samaël qu'il était, avait déjà changé de conversation en la menant subtilement – ou non – sur sa propre personne. Il entreprit de nous parler de son emploi au Ministère. Sam était Langue-de-Plomb, et plutôt fier de son travail. Pour quelqu'un de plutôt fanfaron comme lui, exercer ce métier semblait assez paradoxal. Mais je ne doutais pas qu'il fût excellent dans ce rôle, sachant pertinemment grâce à des expériences passées et présentes qu'il savait parfaitement garder un secret. Il nous narrait d'ailleurs sa réussite, quand un rire résonna dans la pièce. Interloquée, je me tournai vers Nick, qui haussa les épaules.

« Non j’sais pas. Juste, quand je te vois maintenant Sam’ et que je pense qu’à Hogwarts t’étais sans doute le plus trouillard d’entre nous ! »
Il m'envoya un clin d'œil, et je souris en réponse. Il avait raison, et insista d'ailleurs, tandis que Samaël faisait la moue en guise de protestation.

« Oh allez, tu ne peux pas le nier ! T’étais un insupportable petit trouillard, même ma petite sœur avait plus de cran que toi ! »

Je ne pus m'empêcher de rire, sachant très bien que j'allais offusquer mon cadet, mais qu'importe, ça ne lui faisait pas de mal. Après tout, il aurait du mal à affirmer le contraire. Comme au bon vieux temps, je lui ébouriffai les cheveux avec affection.

« Il a raison Sam, c'est aussi pour ça que je te taquinais souvent, rappelle-toi ! Tu étais un vrai Serpentard, vantard, mais n'en menant pas large pour autant... Tu évitais habilement les situations difficiles, tu le sais ! Mais après tout, le courage c'est pour les Gryffondor n'est-ce pas ? »

Je me rattrapai un peu sur cette dernière phrase, mais ce fut pour remettre une deuxième couche par la suite.

« Tu as beau être Langue-de-Plomb, pour moi tu resteras toujours ce gosse capricieux que j'adore ! »

Un joli coup de grâce.






avatar
Shaelyn Stern
« SEX rules the World ! »

♦ HIBOUX POSTÉS : 1315
♦ ARRIVÉE : 01/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum