blablabla

AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer



 

Partagez | 
 

 Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
TAKE CARE ♣ THIS IS
Cary Reverdi !


avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 13
♦ ARRIVÉE : 27/04/2011

MessageSujet: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   Mer 27 Avr - 11:11

Adultes

Carole Lisette Reverdi
poste vacant; personnage inventé


Qui êtes-vous?
NOM - Reverdi
PRÉNOMS - Carole Lisette dite "Cary"
DATE DE NAISSANCE - 3 janvier 1983
AGE - 25 ans
ORIGINES - Sang-mêlée
MÉTIER - Elle travaille au restaurant du Warlock Hôtel en tant que serveuse et accessoirement chanteuse qui remue son popotin sur scène.





Éléments de sorcellerie
BAGUETTE - Achetée chez un marchant de baguettes peu renommé (les parents de Cary n'ayant pas les moyens de lui en offrir une de meilleure qualité). La baguette de Cary est extrêmement longue - au moins 35 centimètres, et très fine. Elle ressemble à une brindille de roseau - d'autant plus qu'elle en a la flexibilité. Mais, contrairement à ce qu'on pourrait croire, elle est solide (la jeune femme l'a en sa possession depuis ses onze ans). Cette baguette fut réalisée dans du bois de bouleau et contient une écaille de Noir des Hébrides. Elle est assez facile à manipuler.
PATRONUS - Cary n'arrive pas encore à en produire. Sans doute parce qu'elle n'a pas assez confiance en sa magie.
BIEN ou MAL ? Bien
FAITES-VOUS PARTI DE LA RÉSISTANCE ? - Oui [x] Non []
FAITES-VOUS PARTI DES PRO-CLYDE ? - Oui [] Non [x]
FAITES-VOUS PARTI DE LA TROISIÈME FORCE ? - Oui [] Non [x]
ÊTES-VOUS NEUTRE ? - Oui [] Non [x]



Le moldu
... derrière l'écran

PSEUDO - Ju
AGE - 19 ans
AVATAR - Emma Stone
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - Lors d'une recherche sur Google.
PRESENCE - Variée. J'essaierai d'être présente autant que possible, mais il est possible que je m'absente souvent (prépa represent... -_-)
PARRAINAGE - Oui [] Non [x]
COMMENTAIRES ? bouya!

© thanks to guerlain (banner) & LJ (icon) !





Dernière édition par Cary Reverdi le Mer 4 Avr - 22:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Cary Reverdi !


avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 13
♦ ARRIVÉE : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   Mer 27 Avr - 11:40



❝ Ma soeur, Norma, avait quatre ans quand je suis née. J'ai vu une photo d'elle : elle était déjà très jolie, bien plus que je ne le fus au même âge. Elle avait d'épaisses mèches fauves coupées en carré et une frange droite, soulignant ses beaux yeux vert clair. Sur cette même photo, elle porte un t-shirt jaune et une salopette dont les ourlets sont retroussés jusqu'à ses genoux. Dans ses bras mal assurés, mes parents lui ont fichu une boule de draps emmêlés d'où émerge un crâne rose parsemé de poils clairs. C'est moi.
J'ai retrouvé cette photo l'autre jour parmi les pages d'un vieux bouquin que je n'ai jamais eu le courage de terminer (j'ai tendance à utiliser ce qui me passe sous la main quand il me faut un marque page.). ça m'a fait sourire de nous retrouver là, ma soeur et moi. J'ai regretté cette époque : les premières années de ma vie, dont je n'ai pourtant aucun souvenir, quand nous vivions tous ensemble en France. On habitait juste à côté de Strasbourg : pas tout à fait dans la campagne, mais pas tout à fait dans la banlieue non plus. Mon père m'a dit qu'il y avait un étang dans le jardin (je sais, ce genre de détail n'apporte rien à mon récit ; c'est juste des souvenirs qui me reviennent en tête. ça me fait tout drôle d'en parler.).

Après ma naissance, on est resté en France pendant huit ans. Je me souviens qu'on avait un chien, un genre de colley à qui on mettait toujours un foulard rouge autour du cou. Il n'y avait pas de clôture autour du jardin, alors il sortait souvent déambuler le long de la route. Evidemment, il a fini par se faire faucher par une voiture. ça m'a brisé mon coeur de petite fille (j'ai récupérer le foulard après que ma mère l'ait lavé.).

Mes parents se sont séparés quand j'ai eu huit ans. ça a été un soulagement pour moi et ma soeur : on ne supportait plus les conversations tendues à table, ou pire ; les longs silences éloquents durant lesquels ma mère flinguait du regard mon père en train de touiller avec application son bol de soupe. Ma mère n'a jamais su qu'elle avait épousé un sorcier. J'ignore comment mon père s'y est pris pour lui cacher la vérité, pas plus que je ne sache pour quelle raison il l'a fait. Je le soupçonne d'envier la vie des moldus. Aujourd'hui encore, il préfère laver les couverts à la main plutôt que de donner un bon coup de baguette vers la brosse à vaisselle pour qu'elle s'active seule… Paradoxalement, je le soupçonne aussi de ne pas être très débrouillard en magie.

Il fut convenu lors du divorce que Norma et moi allions vivre chez notre père qui retournait s'installer en Angleterre (où il était né.). Ma mère, récemment licenciée, n'avait pas les moyens de s'occuper de nous deux.
Norma pleura beaucoup : elle voulait rester en France. Moi, tant que je restais avec Norma, j'aurai suivi le paternel n'importe où ; on aurait très bien pu aller vivre dans une grotte en Alaska ou encore dans un cratère sur la lune. ça m'était égal. Je me souviens juste avoir tiré sur la veste de mon père pour lui poser deux conditions concernant la nouvelle maison : qu'il y ait un jardin ET une tyrolienne. J'avais vu ça chez une de mes copines, ça m'avait éclatée.
Comme on s'est retrouvé confiné dans un appartement londonien, les deux n'eurent pas lieu d'être. Cependant, mon père me dégota un petit hamac qu'il installa dans ma chambre ; et il fut entièrement pardonné. Je me rappelle très bien avoir passé des soirées à me balancer sur ce truc, en berçant toutes mes peluches contre moi. Norma me rejoignait souvent et on s'allongeait l'une contre l'autre, nos jambes entremêlées. Elle me chantait les quelques paroles de berceuses qu'elle connaissait et moi je m'assoupissais, ma petite main dans ses cheveux.

J'étais émerveillée par la beauté de ma soeur ; comme tout le monde en vérité. Partout où Norma allait, elle provoquait l'émoi des gens : quand elle achetait une glace, le vendeur la complimentait à propos de ses grands yeux verts ; quand la voisine de l'autre côté du couloir nous rendait visite (elle apportait souvent des bonbons au caramel), celle-ci s'extasiait devant le minois de ma soeur ("Ooooooooh, mais je tu es jolie !" disait-elle de sa voix chevrotante en élevant ses bras). A la maison, c'était Norma que mon père appelait "Princesse", alors que moi j'étais "Joli Crapaud". Certes, joli, mais crapaud quand même. Comme je grandissais Je devint frustrée du peu d'attention qu'on m'accordait comparé à Norma.
Quand on s'intéressait finalement à moi, j'avais l'impression que les gens se forçaient à être gentils afin que je ne me sente pas totalement oubliée. Mais c'était le cas. Le pire pour moi, ça a été quand un vieux binoclard m'a gentiment demandé dans la rue si j'étais le petit frère de Norma. Je lui ai balancé que ses lunettes étaient complètement périmées (j'avais dix ans.).

Norma et moi, on avait beau être soeurs, on était aussi distinctes qu'un gnome et un troll (mais on était loin d'avoir une peau bubelée et un nez crochu, quand même.). Alors que ma soeur était grande et fluette, dressée sur ses jambes comme une ballerine, j'étais petite et tassée, comme effrayée à l'idée de sortir la tête d'entre mes épaules. Je suivais Norma partout où elle allait ; je marchais dans chacun de ses pas. J'essayais de reproduire chacun de ses gestes à l'identique : quand elle se passait une main dans ses longs cheveux roux pour les remettre correctement en place, j'imitais maladroitement son geste et me donnais l'air d'un coq ébouriffé (j'avais les cheveux courts.) Ma soeur avait tendance à exagérer ses gestes tout en minaudant alors je tâchais d'en faire de même (mais je suspendais aussitôt mes gestes en surprenant le regard perplexe de mon père.). J'enviais beaucoup Norma.
Il y avait tout de même une chose que je n'avais pas à envier à ma soeur : mes yeux. Ils ressemblaient à ceux de Norma, sauf que les miens avaient tendance à changer de couleur en fonction de la météo. Personne n'était capable de dire si j'avais les yeux bleus, verts ou gris. Je trouvais ça assez cool.

Pendant les vacances scolaires, on descendait souvent voir ma mère en France. Elle était partie s'installer avec son nouveau copain en région parisienne. Je n'aimais pas la nouvelle maison de ma mère. Dans le fond de la chambre que je partageais avec Norma, il y avait des étagères couvertes par un long rideau noir. La nuit, je guettais le moindre bruit qui en provenait, convaincue que cette mystérieuse toile sombre cachait les monstres de mes cauchemars. Dès que j'entendais un bruit suspect, je me glissais hors de mes draps et filais à toute allure me réfugier dans le lit de Norma. Elle n'aimait pas que je fasse ça, son lit était trop petit pour nous deux. Mais comme je pleurnichais de plus belle quand ma soeur me repoussait, il ne lui fallait pas longtemps pour céder et me laisser me caler contre elle. Norma savait qu'elle avait plus intérêt à me laisser dormir dans son lit plutôt que risqué de réveiller le copain de ma mère à cause de mes pleurnicheries. Il n'était pas très commode passée une heure du matin.




Dernière édition par Cary Reverdi le Ven 6 Avr - 21:25, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Cary Reverdi !


avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 13
♦ ARRIVÉE : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   Mer 27 Avr - 11:41

etdedeux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Samaël E. Wilson !

« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

MessageSujet: Re: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   Mer 27 Avr - 13:47

Leaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah bon retour parmi nous (avec ton ancien perso du moins, vu que si j'ai bien compris tu joues également Chandler..?)! cat cyclops
Bon courage pour ta fiche, et très bon choix d'avatar soit dit en passant Basketball





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Samaël E. Wilson !

« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

MessageSujet: Re: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   Mar 24 Avr - 22:19

Hey you! Idea

Ta fiche est commencée depuis un moment et les nouvelles de toi se font rares; qu'en est-il? Un ménage sera fait d'ici une semaine, tu as donc jusqu'au 1er mai pour terminer ta fiche ou réclamer un délai supplémentaire Wink

Au passage, histoire que tu ne soit pas prise de court : Emma Stone est déjà prise pour un autre personnage =/





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cary Reverdi - Ain't Nobody ❧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Time-Turner :: Tome I : l'École des Sorciers :: Cérémonie-