blablabla

AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer



 

Partagez | 
 

  ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
TAKE CARE ♣ THIS IS
Sinéad A. Dubthaigh !

Sweet Childish Innocence

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

MessageSujet: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Jeu 22 Mar - 21:58

Ksenya Ainhoa Fretchatz
poste vacant; personnage inventé


Qui êtes-vous?
NOM - Fretchatz
PRÉNOMS - Ksenya Ainhoa
DATE DE NAISSANCE - 8 Avril
AGE - 18 ans
ANNÉE - Cinquième
ORIGINES - Sang-Mêlée.
Éléments de sorcellerie
BAGUETTE - 26.5 cm, moustache de flérreur et bois d'Ébène
PATRONUS - Panda Roux
BIEN ou MAL ? Neutre
FAITES-VOUS PARTIE DE LA RÉSISTANCE ? - Oui [] Non [X]
FAITES-VOUS PARTIE DES PRO-CLYDE ? Oui [] Non [X]
(Partagez-vous ses idées ? Êtes-vous seulement un enfant qui suit l'éducation de ses parents ? ...)
ÊTES-VOUS NEUTRE ? - Oui [X] Non []
(Il est possible que votre personnage se laisse porter par les événements, n'ayant pas forcément envie de prendre parti pour l'un ou l'autre.)


Présentation libre
Ici, vous présenterez votre personnage de la manière que vous voulez (descriptions, RP, journal intime, témoignages, anecdotes ou autre). L'essentiel étant d'y retrouver tout ce qu'on a besoin de savoir sur lui, son histoire, sa famille, son caractère, ses passions, ses peurs, quelques éléments physiques, etc. Vous n'êtes pas obligés de tout détailler (ça peut se faire en RP), mais nous vous demanderons tout de même de développer un minimum.

Ici, vous présenterez votre personnage de la manière que vous voulez (descriptions, RP, journal intime, témoignages, anecdotes ou autre). L'essentiel étant d'y retrouver tout ce qu'on a besoin de savoir sur lui, son histoire, sa famille, son caractère, ses passions, ses peurs, quelques éléments physiques, etc. Vous n'êtes pas obligés de tout détailler (ça peut se faire en RP), mais nous vous demanderons tout de même de développer un minimum.

Ici, vous présenterez votre personnage de la manière que vous voulez (descriptions, RP, journal intime, témoignages, anecdotes ou autre). L'essentiel étant d'y retrouver tout ce qu'on a besoin de savoir sur lui, son histoire, sa famille, son caractère, ses passions, ses peurs, quelques éléments physiques, etc. Vous n'êtes pas obligés de tout détailler (ça peut se faire en RP), mais nous vous demanderons tout de même de développer un minimum.


Le moldu
... derrière l'écran

PSEUDO - Chocobo M.
AGE -21 ans
AVATAR - Shay Mitchell
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - What a Face .
PRESENCE - 5/7
PARRAINAGE - (envie d'être aidé(e) pour ton intégration? Plus de précisions ici) Oui [] Non [X]
COMMENTAIRES ? Atchoum!


© thanks to Harry Potter Gifs (banner) & LJ (icon) !





Dernière édition par Ksenya A. Fretchatz le Lun 2 Avr - 20:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Sinéad A. Dubthaigh !

Sweet Childish Innocence

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Lun 26 Mar - 17:59


One




« Papa et maman ne devraient pas déjà être là?» demanda la fillette en levant les yeux vers son grand frère qui essayait, tant bien que mal, de faire le repas alors que le soleil disparaissait à l’horizon. L’odeur de brûlé qui flottait dans l’air lui donnait mal à la tête, mais la fillette ne rétorquait rien, alors que son frère pestait contre le repas. Il jeta un coup d’œil à sa sœur qui coupait des champignons avec un couteau de plastique. Elle était perchée sur une chaise, ses cheveux bruns toujours coincés dans le chignon que leur mère lui avait fait le matin même. Sous les lueurs pâles de la cuisine, la peau dorée de Ksenya semblait luire doucement. Elle avait coincé sa langue entre ses dents sous la concentration. Alekseï Fretchatz avait huit ans de plus que sa petite sœur. Il connaissait les problèmes d’argents de leurs parents et se portait souvent volontaire pour s’occuper de la gamine pendant qu’ils faisaient des heures supplémentaires au travail. Cependant, jamais il n’avait eu à faire le repas. Leur mère lui laissait toujours quelque chose si elle envisageait de rester tard au travail, ce n’était pas le cas ce soir. S’il savait que ce n’était pas habituel et que quelque chose devait sans doute clocher, il n’avait rien dit, préférant ne pas inquiéter Ksenya. Les Fretchatz n’étaient pas riches, leur famille n’avait pas la pureté du sang. Le père était un moldu, un Russe qui n’avaient que très peu de possessions. La mère était une née moldue comme tant d’autres, une piètre sorcière qui avait toujours fait de son mieux et qui avait fini par délaisser le monde magique pour celui des moldus. C’était à elle que la petite fille devait ses yeux bridés et sa peau couleur miel. « Ils sont en retard c’est tout.» La fillette hocha doucement la tête, se mettant à chantonner sa berceuse préférée alors que son frère attrapait les champignons pour les mettre dans la sauce. Ce fut trois petits coups à la porte qui tirait les deux enfants de leur transe. Ksenya posa ses yeux sombres sur son frère, peu certaine de la marge à suivre. Le garçon lui désigna sa chambre de la tête et la fillette s’y rendit. Elle ouvrit la porte du placard et s’y glissa, refermant la porte derrière elle. Bientôt, des voix lui parvinrent, étouffées et si elle ne comprenait pas entièrement le sens des paroles, elle pouvait les déchiffrer sans trop de mal. «Tu dois être Alekseï, n’est-ce pas, jeune homme? Nous sommes de la police. » La voix de son frère lui parvint, mais elle ne pu comprendre les mots qu’il prononça. Planquée dans sa cachette, la fillette ne pouvait s’empêcher de se demander qu’est-ce faisait la police chez elle. ] « On peut entrer, bonhomme? » « Mes parents ne sont pas là, repassé plus tard. » « Nous sommes là pour ça. Nous avons retrouvé tes parents. » Doucement, sans bruit, Ksenya sortit de sa cachette, s’approchant doucement du couloir pour mieux entendre la discussion. [color=sienna]« Ils ne rentreront pas ce soir, bonhomme. Tes parents ne reviendront pas. » « Vous mentez!» « Alekseï, tes parents sont…» La femme vêtue en bleue donna un coup de coude à l’homme qui se tenait près d’elle. Jusque-là, elle n’avait pas prononcé un seul mot. De la tête, elle montra la petite fille qui était maintenant au milieu du couloir, pieds nus. « Vous n’êtes pas seuls à la maison, n’est-ce pas?» La femme s’était directement adressée à la fillette, sachant que le garçon allait sans doute lui mentir. Ksenya ne répondit pas, reculant d’un pas en observant son frère. Lasse, la femme fit signe à son collègue qui attrapa Alekseï qui se débattait comme un petit monstre à l’extérieur de la maison alors que la femme dans son uniforme bleu s’approchait de la fillette terrorisé pour lui tendre la main. « Tout va bien aller, princesse.»

La petite pièce dans laquelle elle était n’avait rien de très engageant. Les murs gris et les néons bourdonnants la rendaient anxieuse. On lui avait donné les témoins et un verre d’eau comme maigre pitance. Elle avait refusé de manger tant et aussi longtemps qu’elle ne verrait pas son frère. Et puis, elle était allergique aux arachides. Elle faisait face à un grand miroir rectangulaire. Pendant un long moment, elle se fixait intensément. Ses joues rondes étaient encore marquées par les traces de larmes qu’elle avait versées. Ses yeux bridés étaient rougis par ces mêmes gouttes d’eau et par moment, sa lèvre inférieure tremblait frénétiquement, comme si elle retenait des sanglots. Son chignon s’était défait pendant sa petite guerre contre la policière qui l’avait emmené et ses boucles brunes et indisciplinées caressaient ses épaules chétives. Elle se tortilla un moment sur la chaise en métal, balançant ses pieds dans le vide. La porte s’ouvrit et le visage souriant d’un homme à l’air débonnaire lui apparut. Il s’approcha d’elle et s’installa de l’autre côté de la table. «Il est où, mon frère?» Son ton était celui d’une petite fille capricieuse, les bras croisés sur sa poitrine qui s’élevait de façon irrégulière. « Il va bien. » Il ne répondait pas à la question, il ne savait pas quoi lui dire. Que pouvait-on bien dire à une enfant de quatre ans qui venait de perdre ses parents et qui allait être expédiée dans un orphelinat pour être ensuite séparer de son frère? Car c’était ce qui allait se passer. Alekseï était bien trop vieux pour être adopté facilement, Ksenya était encore petite, ses chances étaient nombreuses. «Je veux mon papa et ma maman!» « Je suis désolé, petites, ils ne sont plus là » Elle le savait déjà, elle ne savait simplement pas comment ni pourquoi. Elle regarda l’homme frustré de sa réponse, mais ne put rien n’ajouter, la porte s’ouvrit de nouveau sur une femme à l’air revêche, qui encerclait de son bras maigre comme une patte d’araignée les épaules de son frère. La petite se leva pour aller se jeter dans ses bras. « Ne pleurs pas Sissi, tu verras tout va bien aller. On va rester ensemble.» Longtemps, il continua à lui murmurer des paroles rassurantes pendant un long moment avant que la femme s’impatiente. « Suffit. Il est temps de se mettre en route, nous avons des heures de route devant nous, aussi bien s’y mettre maintenant.» Ksenya leva la tête vers elle, les yeux mouillés. « On peut aller chercher ma doudou et ma peluche, madame?» Pour toute réponse, elle eut un rire gras et moqueur et se fit pousser dans le couloir sous le regard triste du policier qui ne pouvait malheureusement rien faire pour ces deux enfants.


Elle était assise sur une petite chaise en bois, les pieds dans le vide. Elle semblait minuscule dans l’uniforme de l’orphelinat. On lui avait tressé les cheveux en deux nattes serrées, lui donnant un air austère. Les cernes sombres qui entouraient ses yeux indiquaient qu’elle ne dormait plus très bien depuis longtemps. Ksenya ne savait plus le nombre de nuit qu’elle avait passé éveillée dans son dortoir. Nolan avait été envoyé dans un internat pour garçon quelques semaines plutôt, la laissant seule dans cet orphelinat. La marâtre avait décidé que les chances pour que le garçon soit trop vieux pour avoir une chance d’être adopter et valait mieux le sortir d’ici. L’internat avait été tout indiqué pour lui. Et elle, elle était là, devant ces gens qu’elle ne connaissait pas et qui semblaient l’examiner sous chacune de ses coutures comme si elle n’était qu’une vulgaire marchandise. « Ksenya, c’est ça?» la fillette hocha doucement la tête, grimaçant légèrement devant la prononciation de la jeune femme. Dans sa bouche, son prénom sonnait étrangement sans l’accent russe de son père ou de son frère, ni celui beaucoup plus asiatique de sa mère. Elle commençait doucement à s’y faire, à comprendre que pour les anglais, son prénom ne se prononçait pas « Kah-se-niah» mais bel et bien « Xénia». Elle chassa l’idée que plus personne ne prononcerait son prénom comme avant et se concentra sur le couple face à elle. Ils étaient de bels apparences, l’homme dans son costume noir semblait être de ceux qui courent sans cesse dans tous les sens pour son travail. La femme dans sa robe légères aux motifs floraux semblaient être de celle qui prend la vie à la légère. « Je suis Olivia et voila mon mari, Ethan.» La fillette ne répondit pas, les observant seulement. «Et bien, jeune fille, c’est ainsi que l’on salut ses parents, petite insolante!» Sursautant, Ksenya leva les yeux vers la marâtre puis vers les deux inconnus qui ne cessaient de lui sourire de façon effrayante. Ses parents? Mais ses parents étaient morts, on ne lui avait jamais dis comment, ils étaient seulement morts. De plus, elle se doutait qu’ils n’étaient pas comme elle, qu’ils ne connaissaient rien à la magie. Cependant, cette famille devint rapidement la sienne, malgré tous ce qu’elle pouvait en penser.






Dernière édition par Ksenya A. Fretchatz le Dim 22 Avr - 22:35, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Sinéad A. Dubthaigh !

Sweet Childish Innocence

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Lun 26 Mar - 18:03


Two


« «Tu n’avais pas le droit de partir! Tu aurais dû revenir! Me sortir de là» Tonna la voix fluette de la jeune femme alors que ses poings se posaient sur ses hanches, furieuse, ses yeux sombres s’encrant dans ceux de son aîné. Alekseï était maintenant majeur, il avait terminer ses études, il était la seule famille qu’elle avait et revenait après plus de dix ans d’absence. Elle lui en voulait, mortellement. Il aurait pu s’occuper d’elle, lui offrir la famille qu’elle n’avait jamais eu. Trois ans après son adoption, Ksenya s’était retrouvé dans une nouvelle famille, puis dans une autre. Au final, la jeune fille avait vécu dans ses bagages, enfant de rien, sans accroche, sans attache. Son entrer à Poudlard avait été une bénédiction, un soulagement. Pendant quelques mois par années, elle n’aurait pas à se soucier d’où elle allait dormir. Le garçon l’observa un moment, déconnecté, sans vraiment la voir. Sa sœur avait vieillit, elle n’était plus l’enfant qu’il avait connu. Ses yeux ne brillaient plus de la même lueur enfantine, ils s’étaient ternit. Son visage avait prit des traits moins espiègles et sa beauté n’était pas sans rappeler avec amertume celle de leur mère aujourd’hui décédée. Il ne réplique rien pourtant, il ne lui dit pas qu’elle a raison, il ne lui explique pas qu’il a passé ses années à faire n’importe quoi et qu’il n’était pas assez stable pour la prendre avec lui. Son regard sombre fuit les yeux de sa sœur et cette dernière soupire, les bras croisés sur sa poitrine. « Écoute, tu dois rester avec ces gens, Sissi. C’est mieux comme ça. Ils prendront soin de toi. » La jeune femme fronça les sourcils, ne comprenant pas en quel honneur il disait toutes ces conneries qui n’avaient aucun sens. « T’es con ou quoi? C’est ma huitième famille d’accueil ‘Lec!» « Les choses ne sont plus comme avant, soit tu t’y fais, soit tu crèves.» elle lui lança un regard assassin, pas vraiment certaine de comprendre de quoi il en retournait. « Papa et maman ne reviendront pas. Nous ne retournerons pas à la maison. Je ne m’occuperai pas de toi, c’est tout.» « Bien, parce que je préfèrerais me faire frapper par un train plutôt que de vivre sous le même toit que toi.» « Tu devrais grandir un peu, Sissi» Sur ses mots, il tourna les talons, et Ksenya n’eu de lui que quelques petites lettres çà et là, rien de plus.









Dernière édition par Ksenya A. Fretchatz le Dim 22 Avr - 22:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Samaël E. Wilson !

« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Mar 27 Mar - 2:50

Bon courage pour la suite! Très très bon choix d'avatar *-*





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Samaël E. Wilson !

« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Mar 24 Avr - 22:29

Yop!
Où en est ta fiche?





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Sinéad A. Dubthaigh !

Sweet Childish Innocence

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Mer 25 Avr - 0:48

Hep!
En fait, je crois que tu peux envoyer la fiche aux oubliettes, avec le manque de temps, j'ai oublier où je voulais en venir avec elle et d'autres idées sont nés dans mon esprit tordu, donc voilà, je ne crois pas le terminer x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Samaël E. Wilson !

« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

avatar
♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    Dim 29 Avr - 4:01

Déplacé Wink





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAKE CARE ♣ THIS IS
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: ❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞    

Revenir en haut Aller en bas
 

❝ I want to be your favourite hello and your hardest goodbye. ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Time-Turner :: Tome I : l'École des Sorciers :: Cérémonie :: Répartitions Supprimées-