M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Aller en bas

M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Sinéad A. Dubthaigh le Ven 8 Jan - 0:07

    Van Tassel Maaira
    .



    Qui êtes-vous ?
    .
    NOM - Van Tassel
    PRENOMS - Mykaiëlya Maaira Callia
    DATE DE NAISSANCE - 23 Mai 1987
    AGE - 15 ans
    ANNEE - Deuxième année
    ORIGINES - Sang Mêlée

    Présentation libre
    .

    De l'autre côté du Miroir

    Maaira a toujours été une enfant réservée, calme et soumise. C'est ainsi qu'on l'a élevée. Une jeune fille bien élévée obéit aux hommes comme un chien à son maître. Et cette mentalité est malheureusement bien trop ancré dans la tête de la petite, elle y croit dure comme fer et il est difficile à lui faire croire que personne ne lui reprochera d'être comme elle est. La timidité est le défaut principal de Maaira. Alors que tout le monde peut compter sur elle comme une personne généreuse et serviable, elle n’ose pas se confier à quelqu’un. Lorsqu’elle est triste ou qu’elle a des problèmes, elle préfère souffrir en silence et chercher toute seule ses solutions. Oui, elle n'aime pas troublé la paix des gens autours d'elle. Lorsqu'elle n'est pas pétrifier par sa timidité maladive, Mykaiëlya est souvent enfermée dans sa tête, dans un monde n'appartenant qu'à elle. Impossible rêveuse qui préfère passé sont temps a vivre a travers des chimères que d'affronté la réalité. Les rêves sont si harmonieux, si colorés, pourquoi souffrirait-elle dans un monde de brute?

    En dehors de ces moments, lorsqu'elle se trouve en compagnie de gens avec qui elle est a l'aise, kaï est une gamine enjouée et joueuse .En apprenant à la connaitre, on découvre une jeune fille rieuse et pleine d'énergie, qui n'en fait qu'à sa tête. Elle sautille, danse, chante, joue. Bref, elle est comme toute les gamines de son âge. Espiègle et malicieuse. Elle est un peu chipie et entêtée, mais ça n'enlève rien à son charme. Comme tous les enfants, elle aime croire à tout, même si elle ne sait rien du tout. Vous l'aurez surement devinez, elle est loin d'avoir la mentalité d'une femme de 15 ans. Elle agit souvent comme si elle n'en avait que 7. Détrompez-vous. Elle n'a aucun retard mental, mais n'ayant pas eu d'enfance, elle rattrape le temps perdu. Mais bizarrement, si pendant une seconde elle croit au fée, la seconde suivante, elle est d'une maturité exemplaire, pour son âge. En effet, la gamine est étrangement sérieuse quand elle veut, elle analyse tout facilement et est extrêment intelligente et curieuse. Elle pose toujours une tonne de questions toutes plus pertinantes les unes que les autres. En fait, il est difficile de lui cacher quelque chose sans qu'elle ne le remarque.

    La jeune fille est une petite tornade de vie, une enfant qui a oublier de grandir avec les années. Elle aime encore croire au compte de fée, au prince charmant! C'est ce petit côté qui nous donne envie de la protéger contre les danger extérieur. Elle s'attache un peu trop rapidement aux gens autours d'elle et leur offre une confiance démesurer et un amour tout aussi grand. Le problème étant qu'avec cette confiance et cette amour, il est si facile de la blesser. Mais Maaira est si attachante et adorable, que les gens prennent généralement des pincettes avec elle, comme par peur de la troubler. Bien qu'il y est exceptions a toute les règles. Néanmoins, il faut savoir que la demoiselle est un peu hypersensible. Elle pleure souvent pour un rien, pique des colère atroce...bref, elle n'est pas toujours facile à vivre. Elle réagit souvent trop fortement pour de petites choses, comme si elle avait très peur de se faire disputer. Malgré cela, il est difficile de ne pas résister à son charme!

    La petite est aussi très insouciante, rien ne l'inquiète ou presque. Enfin, ça c'est en temps normal, car l'adolescente à des crises d'angoisses saisissantes, conséquence à bien des douleurs passées. Ces crises d'angoisses ont souvent lieu la nuit lorsqu'elle dort ou lorsqu'elle est en présence d'étranger. Ces crises sont souvent incontrôlable et violente, mais elles sont courtes, heureusement. Mais avec le temps, Maaira a apprit à les contrôlés, bien que ce soit toujours douloureux et pénible, elle canalise ses émotions d'une façon souvent violente ou douce. Que ce soit dans les livres ou dans la poésie. Sans compter sur son humour très...particulier et étrangement...familier pour tout le monde. Légèrement ironique et cynique, son ton peut souvant parraitre déplaisant ou effronté, mais elle n'a pas un once de méchanceter.

    Lis- moi une histoire

    Je me suis souvent fait dire que la vie n'était qu'éphémère et qu'avec le temps, elle disparaîssait pour faire place à une autre vie, celle-ci éternelle. Celle-ci s'appel la mort. Autours de moi, tout le monde en a peur disant que C'était le passage ultime vers la sagesse, notre jugement finalement. En regardant tout cela de loin, je découvre que ce n'était pas le jugement finalement qui leur faisait peur, mais l'inconnu. Je me suis demande à plusieurs reprise si c'était ainsi pour tout les êtres humains habitant ce continent. Avec le temps j'ai découvert que si. Mais l'inconnu fait partit de la vie. La peur aussi. Alors pourquoi reculer si souvent devant lui? Pourquoi ne pas simplement ce dire: " Oui, j'ai peur, et alors?" Malheuresement la constitution humaine n'est pas faites ainsi. On se cache, on a peur d'être rejeter et cette peur fait qu'on l'ai. Alors pourquoi avons-nous peur? Un sentiment simplement humain? Je l'ignore, je n'ai pas les réponses a tout, mais je veux croire. Croire qu'un jour le monde ce libérera de cette peur qui nous enchaîne a plein de croyance. Cette peur qui à fait basculer ma vie paisible et cauchemar éveiller. Cette peur contre laquelle je me bat depuis tellement longtemps que j'en peu plus. Mais cette peur, ce n'est pas l'inconnu. Cette peur viens de qui je suis.



    Mon père était un militaire, simple moldu à l'allure sévère et frustre. Ma mère était une sorcière talentueuse, médicommage de surcroit. Autours d'eux, tous et chacun ce demandait ce que cette femme et cet homme faisaient ensemble. Elle était fille de bonne famille, aimante et charmante et lui, bourru et solitaire. Ils n'avaient rien en commun, pourtant ils disaient s'aimés. peut-être était-ce vrai, peut-être que non. Personne ne le saurait jamais. Quoi qu'il en soit, ils semblaient heureux. Ils n'avaient rien de plus que les autres si ce n'était que médailles et diplômes. Mais quelques chose clochait. Tout les deux vivaient dans le passer. Lui dans un passer malheureux, sans parents, vivant dans la misère et elle dans un passer merveilleux entourer de gens. Le problème lorsque l'on vie dans le passer c'est qu'on le laisse prendre l'avantage sur le présent et qu'on ne voit plus les cadeaux que la vie nous offre. C'était leur cas. Malheureusement. Cette homme silencieux était le fils de personne, un être déteste de son entourage. Il n'était personne. Rien que l'ombre de lui même. Elle, elle était la fille d'un homme influant. Une petite princesse sans sang royal. Elle était tout pour ces parents, tout le monde l'aimait, tout le monde la choyait. Elle faisait de l'ombre aux autres.

    Jalousie, envie...Destruction. Amour, attention, possession..
    C'est à ça qu'était destiner ces deux personnes. Derrière les apparance l'un détestait l' autre et l'un aimait l'autre. La moral de cette histoire? Je ne la connais pas. Cette femme au grand coeur l'aimait a mourir. Il était son homme, sa raison de vivre, son oxygène et son eau. Pour cet homme, elle était tout ce qu'il détestait. Attention, amour, rêve. Tout ce que les dieux ne lui avait pas donner. Elle n'était rien. Il se servait d'elle pour avoir de l'attention, des salutations. Malheureusement, elle lui faisait de l'ombre. Elle et toute sa bonté. Maintenant, il vivait dans l'ombre d'une femme qu'il avait choisit pour lui faire de la lumière.

    Et maintenant....me voila en scène

    ----

    Je vis le monde dans la même ville que ma mère, dans une clinique privée, à Londre. On me donnait le nom imprononçable de Mykaiëlya Maaira Callia Van Tassel, mais rapidement, dû à la difficulter dont les gens faisaient preuve, on réduit rapidement mon prénom à Maaira. Ma mère était une femme bien, gentille et chaleureuse, pourtant, tellement glaciale avec mon père. Celui-ci...il était plus absent que présent et lorsqu'il me voyait, il m'ignorait. Pour lui j'étais la pire chose qui aurais pu leur arriver. C'était ça qui avait cause ce froid entre eux j'étais une erreur de la nature. J'étais leur seule enfant. Celle pour qui ma mère avait passer à deux doigts de la mort, mais elle a survécue. Et moi, j'étais là, pleurant à chaude larme dans les bras de la sage-femme. Pourquoi une erreur de la nature? Parce que lorsque j'ouvris les yeux, il était de la couleur de l'acier, vide et tellement froid qu'on aurait dit que la vie m'avait quitter pour jamais. Ce n'était pas le cas, j'étais bien portante, mais sans yeux. Et alors? Pour ma mère, ce n'était qu'un détaille sans importance et j'étais tout de même sa petite princesse.

    Mais pour mon père, j'étais également là pour lui faire de l'ombre. L'aveugle du quartier, la petite protégée des autres enfants. Le chouchou des autres parents. Alors pour se venger, il devenait de plus en plus agressif, nous fesant subir tout les malheurs du monde. Ce fut dès ma plus jeune enfance que mon père, cet homme si....dénuer de sentiment s'en prit à moi. Mais ma mère me protégea. Elle reçu des lors le premier châtiment d'une longue série de coup. En grandissant, je ne comprenais pas. Moi la petite aveugle qui ne voyait rien de ce qui se passait. Mais c'était toujours ma mère qui était battu pour moi. C'était une éternel ritournel incessante et tellement douloureuse qu'elle se refermait sur elle-même. J'aurais voulu l'aider...si seulement j'avais pu! Mais j'étais trop petite et pour moi ce n'Était qu'un jeu c'était normal. En grandissant, je vois que ce n'était pas normal et que tout était de ma faute sans vraiment l'être. Après tout, je n'étais qu'un bébé. Je me rappellde ce jour ou je n'avais que 2 ans. Ma mère m'avait apeller pour venir manger et je l'avais entendu boité jusqu'à moi.

    " Tu as mal maman?"
    " Non ma chérie"

    Je n'avais pas poser de question. Étant surement trop occuper a dévorer mon repas. Mais maintenant, tout me parait plus évident. Peut-être que c'est l'âge qui me fond voir les choses différemment maintenant. Pourtant je me souviens de ce jour comme si c'était hier. Je n'avais pas parrut inquiète et elle, elle semblait sincère. Peut-être c'était pour me protégée? Je crois que je ne le saurai jamais. Je me souviens encore de ce Noël, lorsque j'avais 11 ans, où j'avais trébuché et renverser le vers de vin sur mon oncle. Mon père m'avait prit par le bras et m'avait traîné jusqu'à l'extérieur.

    " Reste-là, sale petite monstre! "

    J'avais attendu le balcon pendant des heures, jusqu'à ce que gelé, je m'endorme. Quelques mois plus tard, je rencontrais un médecin moldu, car mon père n'approuvait plus la magie depuis un certain temps déjà et que ça ne valait sans doute pas la peine de s'attirer ses foudres. On programa une opération, un gref de cornée, qui pourrait me redonner la vue.


    Le nom du monde était douleur.
    Mes yeux brûlaient si vivement. Ils piquaient, déplaisamment. Le médecin ne cessait de dire que c'était normal que ça passerait. Mais la lumière était si vive, tout était si blanc, lumieux...douloureux. Je pouvais enfin voir mes traits dans la glace, voir le visage de ma mère, l'air assassin de mon père... tout. Mais je voyais, comme n'importe quel enfant de mon ange. Certes, ma vue est fragile, je ne vois pas particulièrement bien, mais je vois. C'est le principale. Mais je ne me sert pas vraiment de ma vue, disons que mes réflexes d'aveugle restent plus longtemps. Mon ouïe plus développé que la moyenne est encore mon moyen le plus utiliser, comme le toucher. Bref quelques temps après l'opération qui me donna la vu pour la première fois, je commençai ma première année à Poudlard. Année banal ou je me montrai une élève douée, mais peu sociable. Peut-être cette année sera-t-elle différente?


    Eléments de sorcellerie
    .
    BAGUETTE - Cheveux de Vélane et bois d'olivier
    PATRONUS - Panda rouge - Je ne l'ai pas encore découvert
    BIEN ou MAL ? Neutre, parce qu'il est évident qu'on ne peut pas être entièrement bon ou mauvais!
    QUE SERA DEVENU VOTRE PERSONNAGE 18 ANS APRES ? Je serai Médicomage!!! Ou Ministre!! Auror Peut-être? Je sais pas vraiment, mais j'aurai un grande maison, plein de gamins qui courrent et un chien!! Oui, oui, je vous le dis!!!

    Hors-Jeu
    .
    PSEUDO - Peut importe
    AGE - 18 ans et toutes mes dents
    AVATAR - Emma Roberts
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - Top site
    PRESENCE - Ça varie et dépends généralement de l'ambiance
    COMMENTAIRES ? Votre texte.


Dernière édition par M. Maaira Van Tassel le Ven 8 Jan - 4:19, édité 4 fois
avatar
Sinéad A. Dubthaigh
Sweet Childish Innocence

♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Zane Montgomery le Ven 8 Jan - 0:35

Ouah, ça c'est du premier prénom xD!

Bienvenue ici, et bonne chance pour ta fiche!
avatar
Zane Montgomery
Gay, lui ?
Bonnie va prouver le contraire !


♦ HIBOUX POSTÉS : 668
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009
♦ ANNÉE : Cinquième

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Sinéad A. Dubthaigh le Ven 8 Jan - 3:26

Razz Merci Zane
J'ai essayée de faire cours et plutôt vague, histoire de pouvoir développer en rp
Si ça cause problème, je changerais le tout.
avatar
Sinéad A. Dubthaigh
Sweet Childish Innocence

♦ HIBOUX POSTÉS : 585
♦ ARRIVÉE : 07/01/2010
♦ HUMEUR : Indifférente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Samaël E. Wilson le Ven 8 Jan - 4:09

Bienv'nue (a')
avatar
Samaël E. Wilson
« Get out of my way »
(Je m'aime ♥)

♦ HIBOUX POSTÉS : 1729
♦ ARRIVÉE : 22/10/2009
♦ HUMEUR : préoccupé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Demetri Raynolds le Ven 8 Jan - 8:17

Bienvenue cherry


avatar
Demetri Raynolds
« Ne touchez pas à Zane. »

♦ HIBOUX POSTÉS : 1972
♦ ARRIVÉE : 11/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Invité le Ven 8 Jan - 10:01

M. Maaira Van Tassel a écrit:
    Une jeune fille bien élevée obéit aux hommes comme un chien à son maître.

    Pauvre petite >.<

    Bienvenue en tous cas ! Perso' j'trouve que ta fiche est bien, par contre t'as du louper un truc pour ce qui est du "18 ans après" ...
    A très vite en rp (ma batte trépigne déjà d'impatience bounce )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Bonnie Becker le Ven 8 Jan - 12:14

Bienvenue ! Pour le 18 ans après normalement tu dois déjà savoir ce qu'est devenu ton personnage, cela dit il est bien aussi de ne pas préciser ce que réserve l'avenir, alors pourquoi pas x) (quand à la grande bataille de 2020, tout le monde n'a pas forcément été touché)

Je valide donc, et je t'envoie à Poufsouffle, bon jeu ^^






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Maaira Van Tassel [Terminée]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum