Broken Strings -ft Raven

Aller en bas

Broken Strings -ft Raven

Message par Skyler North le Ven 4 Mai - 13:32



Oh it tears me up
I tried to hold but it hurts too much
I tried to forgive but it’s not enough
To make it all okay

___________________________________________________
Raven & Sky'
___________________________________________________

13 septembre – Hôpital Sainte Mangouste

    « Bonjour, je suis passé il y a quelques jours. J’étais venu voir Raven Beckett… » « Mr Beckett ne peut recevoir personne. On vous a déjà dit que sa sortie n’était pas prévue avant au moins une semaine. » Je ne pus m’empêcher de laisser un soupir d’exaspération, c’était la troisième fois que je me rendais à l’hôpital depuis qu’on avait annoncé sa remontée à la surface. Et encore une fois cette satanée infirmière ne comptait pas me laisser le voir… « Ecoutez, je veux juste le voir deux minutes… » « Hé bien vous attendrez encore une semaine Mr North… Aucune exception ne peut être faite. Veuillez m’excuser mais je dois retourner travailler… » Espèce de vieille chouette rabougrie ! Je me retins pour ne pas lui envoyer ça en pleine face. Je la regardais s’éloigner… Elle n’allait pas me fausser compagnie aussi facilement, je pressai le pas pour me retrouver à nouveau à sa hauteur… « Faute de pouvoir le voir, je peux lui laisser un mot ? » « Mr North, vous avez compris ce que je vous ai dit ? Je travaille ! » Je n’attendais pas la fin de sa réponse, je sortais mon petit carnet où j’écrivais mes paroles, quelques morceaux, des idées qui me venaient comme ça… J’écrivis – Salut Raven ! Remets toi vite sur pied, on se voit à ta sortie. Tiens le coup. Skyler – « Tenez, je compte sur vous pour le lui donner… » « Mr North je suis désolée mais… » Avant même qu’elle puisse terminer sa phrase je pliai le petit morceau de papier et je le glissai dans la poche de sa chemise d’infirmière… « Je compte sur vous ma jolie ! » Je lui lançais un sourire satisfait puis je lui tournais le dos pour me rendre vers la sortie.

    « Mr North ! » Quoi encore ? Je stoppai net ma progression puis je fis volte-face… L’infirmière ajouta « Est-ce que vous savez s’il a de la famille ? » « Euh, non… Enfin j’en sais rien à vrai dire, pourquoi ? » « Nous avons besoin de quelqu’un pour gérer sa sortie, papiers, hébergement… Est-ce que ? » « Je peux m’occuper de tout ça ? Oui bien sûr, dites moi ce qu’il faut que j’fasse et je me chargerai de tout ça… » « On vous donnera toutes les informations à l’accueil. Par contre il faut que vous sachiez que l’état de Mr Beckett a été très préoccupant et qu’il se remet difficilement. Il semble avoir subi un énorme stress et il faudra faire attention afin de préserver son état psychologique. Il lui faudra du temps pour s’en remettre… » «Très bien… » Voilà, je commençais à flipper, je n’avais aucune idée de l’état de mon pote et les paroles de cette femme m’inquiétaient… Je passais à l’accueil pour récupérer les papiers, puis je quittais l’hôpital, espérant que nos retrouvailles se passeraient mieux que notre dernière rencontre…



20 septembre – Appartement de Skyler

    Voilà… J’avais enfin pu me rendre dans la chambre d’hôpital de Raven. L’hôpital m’avait contacté dans la matinée pour me prévenir de sa sortie dans le courant de l’après-midi. Avant de pouvoir lui parler, j’avais dû m’occuper de certaines obligations administratives, acceptant d’être – responsable – de Raven durant les prochaines semaines à venir… Bref, le rôle que je devais prendre ne me plaisait pas et je savais que Raven non plus n’apprécierait pas ! Et quand enfin je pus le voir, je ne fus pas étonné de l’entendre dire qu’il était hors de question de vivre avec moi… Après une longue discussion, très tendue, il avait fini par accepter de me suivre… Mais je savais pertinemment que c’était pour quitter cette fichue piaule d’hôpital…

    « Bienvenue chez moi… » Je venais de tourner ma clef dans le trou de la serrure et je l’avais invité à rentrer. Nous n’avions pas échanger un mot depuis être parti de l’hôpital… L’atmosphère était glaciale. J’avais du mal à y croire, le voir là, devant moi après ces quatre années sans nouvelles… Malgré cette tension insupportable entre nous, j’étais heureux de le voir… Même si j’avais du mal à le lui montrer. Les vieux souvenirs emplissaient également mon esprit et je ne pouvais m’empêcher de lui en vouloir pour cette histoire avec Leslie. Je ne savais pas ce qu’il avait pu vivre durant tout ce temps, je ne savais pas quoi lui poser comme questions, je ne savais pas lui dire concernant tout ce qui avait pu se passer depuis qu’il avait disparu… Moi et ma nouvelle carrière de chanteur solo, Kerr et son succès dans le mannequinat, mes prises de têtes avec Jaylen… Les ex Blackbirds avaient tous pris des horizons différents, et je ne savais pas comment Raven allait le prendre… Mais il y avait surtout cette histoire de gosse entre Gemma et Jay’ qui m’emmerdait pour lui… Une chose était sûre il fallait que je la boucle sur ce point, du moins pour le moment. Il avait besoin de se remettre sur pied, et on verrait après… Nous étions enfin chez moi, ce n’était pas le grand luxe mais il y avait largement de place pour deux. A l’étage, il y avait une petite chambre, qui d’ordinaire me servait de salle de musique. J’avais pris le temps de la ranger pour qu’il puisse s’y installer. «Tu vois c’est pas très grand mais je pense que ça ira, t’auras qu’à t’installer en haut… » Je me laissais tomber dans un des fauteuils du salon, j’étais fatigué… J’avais passé ma semaine à m’occuper de la paperasse… Entre le formulaire de sortie, les lettres comme moi je m’engageai à héberger Raven jusqu’à ce qu’il aille mieux… J’en avais fait des allers-retours à l’hôpital. « Si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas… » Je ne savais pas comment aborder la conversation avec Raven… Après quatre ans il y avait tellement de chose à se dire… Je voulais également savoir pourquoi il était parti, ce qu’il avait fait… Mais je n’osais pas lui poser de questions…

avatar
Skyler North

♦ HIBOUX POSTÉS : 31
♦ ARRIVÉE : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broken Strings -ft Raven

Message par Raven C. Beckett le Ven 4 Mai - 23:05



    J’ai toujours eu horreur des hôpitaux. Enfin, je ne pense pas qu’un jour un gars ait dit : Hey, j’adore l’hôpital ! Je vais aller y faire un tour. Mais bon, il y en a d’autres que ça ne dérange pas… moi ça m’horripile ! Pourtant j’ai toujours aimé qu’on s’occupe de moi qu’on me prête attention, qu’on me dorlote et tout ce qui va avec, mais l’hôpital… Infirmières sexy ? Pas du tout ! Que des vieilles limite périmées et pas agréables pour un sou ! J’ai vécu l’enfer pendant quatre ans et même si je rêvais de sortir de ça vivant, j’ai du mal à réaliser que je ne suis plus sous l’emprise de cette folle, même si je le suis encore dans un certain sens. Elle hante mes cauchemars, j’ai l’impression d’entendre son rire sadique parfois, ce qui me glace le sang. Bien entendu, personne ne sait pour elle. Lorsqu’ils m’ont retrouvé, blessé, affaibli, amaigri, épuisé, on m’a amené ici. Les Aurors sont alors venus, afin de m’interroger sur ma disparition. Ils n’ont eu de moi que ce que j’ai bien voulu leur donner : J’ai été enlevé et retenu prisonnier durant ces dernières années, point. Le nom de mon geôlier ? une description de son physique ? Une des lieux ? Un indice de l’endroit où je pouvais me trouver ? Rien du tout ! Eustacia avait été très claire : Je ne devais pas la dénoncer où alors… j’en frissonnais de peur à cette simple pensée. Je ne pouvais pas parler et je ne le voulais pas non plus ! Avouer que moi, Raven Beckett, avais été enlevé par une fille, qu’elle avait réussi à faire de moi son captif durant tout ce temps, qu’elle m’avait torturé autant de fois qu’elle l’avait désiré et que je m’avais pu rien faire, ni m’enfuir, encore moins me défendre, et que si j’étais là maintenant c’était seulement grâce à son bon vouloir. Jamais ! Plutôt mourir que d’avouer cette honteuse faiblesse. La seule chose qui m’a fait tenir durant tout ce temps, ce fut de penser à mes amis, à Gemma aussi. Je les imaginais dévastés suite à ma disparition et je pensais qu’ils ne s’arrêtaient pas de me chercher, sauf que les Aurors m’ont vite détrompé en m’avouant que tout le monde pensait que j’étais parti de mon plein gré suite à ma dispute avec Skyler et qu’on ne m’avait que très peu recherché. Certains me pensaient même mort ! Alors j’avais subi toutes ces années en pensant que j’avais de vrais amis, des personnes qui tenaient réellement à moi, mais j’avais tort ? Je n’ai toujours pas digéré cette information. Je suis du genre rancunier et j’estime que là, j’ai largement de quoi l’être !
    Je n’ai même pas eu le droit à des visites depuis que je suis là ! Impossible de savoir qui tient à moi ou pas (comme si j’avais encore besoin de preuve à ce stade) mon seul réconfort ? Un mot de Sky que ce dernier à demandé à une infirmière de me donner. ‘Remets toi vite’ ‘Tiens le coup’… Sérieusement ? C’est tout ? ! je n’ai pas vu cet enfoiré depuis quatre ans et c’est tout ce qu’il a à m’écrire ?! Pauvre con égoïste ! J’suis sûr que je n’ai pas manqué à ce salop en fait ! Il a dû être content d’avoir le champ totalement libre pour se taper Leslie ! Si ça se trouve il a tenté de se faire Gemma aussi ! Je le vois bien essayer de prendre ma place de leader au sein du groupe. Mais il n’en a pas la carrure ! Il n’est pas moi ! Il a forcément tout foiré con comme il est et immature et… je le déteste ce con qui prêtant être mon pote !

    Je peste intérieurement contre ce traître alors qu’un Médicomage entre dans ma chambre. Il m’annonce que je sors aujourd’hui. Vraiment charmant de me prévenir à l’avance ! Ce n’est pas comme si j’avais des choses à faire ou à prévoir pour cette fameuse sortie et retour au monde réel ! Pauvre con ! Mais apparemment on a déjà tout arrangé pour moi et je vois la tête de Skyler passer dans l’encadrement de la porte, c’est une blague ? Bon d’accord, il s’est occupé des papiers et de ma sortie, là je dois avouer qu’il a bien fait, mais ça ne rattrape pas tout non plus ! Et en plus de ça, Monsieur m’annonce que je vais vivre chez lui quelque temps, du moins jusqu’à ce que je remette complètement. Et puis quoi encore ?! Hors de question ! C’est non, point ! Et pourtant je me retrouve dans son entrée en moins de temps qu’il n’en faut pour dire Quidditch. Il m’a eu ce con.

    « Tu vois c’est pas très grand mais je pense que ça ira, t’auras qu’à t’installer en haut… »

    On appelle ça une cage à lapin ! Je me retiens tout de même de lui balancer à la tronche. Je n’ai pas envie de passer la nuit dehors non plus. Il se laisse tomber dans l’un de ses fauteuils, comme s’il était éreinté. Pauvre chou ! C’est vrai que ça a doit être dure de vivre normalement, et de ne pas se faire torturer ! « Si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas… » Je grimace comme si cette amabilité me paraissait blessante. « J’suis pas un gosse qui a choppé un rhume ! alors me traite pas comme tel. » C’est vrai quoi, je n’ai pas envie qu’il essaie de me prendre avec des pincettes ni qu’il me cajole de peur que je tombe en miettes ! « si tu veux te rendre utile, file moi un truc à boire, quelque chose de fort ! J’ai pas picolé depuis… depuis la dernière fois qu’on s’est vu. Ça me fera du bien. » Je laisse tomber le peu d’affaires que j’ai avec moi je prends totalement mes aises en m’affalant sur le canapé, je suis limite chez moi… bah quoi, je vais devoir vivre ici pendant quelque temps alors je fais comme si… on ne pourra pas me le reprocher. Non, non, ce n’est pas du tout pour faire chier Skyler que je fous aussi mes pieds sur sa table basse.

    « Comment se porte le groupe ? » Je ne peux pas m’empêcher de poser la question, mais j’arrive tout de même à ne pas ajouter le ‘sans moi’ qui me brûle les lèvres. Je veux savoir, c’est plus fort que moi. Ce groupe, c’est tout pour moi. J’y ai consacré plusieurs années de ma vie, j’ai fait des sacrifices pour lui, pour eux… « Et Gemma ? » Autant dire que là, j’ai ravalé ma fierté ! Je pensais qu’elle serait là à l’hopital, à camper devant jusqu’à ma sortie, à faire des crises de nerfs parce qu’elle ne pouvait pas me voir. En voyant que non, j’ai pensé qu’elle m’attendrait sûrement chez Sky et qu’elle me sauterait dessus à peine la porte franchie… toujours pas. Alors où était-elle ? Où était donc celle qui disait m’aimer plus que tout au monde ? J’aurai pu faire semblant de m’en désintéresser et ne rien demandé, mais après quatre ans d’absence il est logique de vouloir des réponses encore plus quand on a un mauvais pressentiment.


avatar
Raven C. Beckett
    Blackbirds' Singer
    Thinking of her. Viciously.


♦ HIBOUX POSTÉS : 96
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broken Strings -ft Raven

Message par Skyler North le Sam 5 Mai - 11:56


    Je restais silencieux, Raven quant à lui n’avait pas l’air ravi d’être là. Il ne voulait pas de mon aide, ni même que je lui rende service… « J’suis pas un gosse qui a choppé un rhume ! alors me traite pas comme tel. » Ok, ok, c’est bon il fallait que j’arrête de faire dans la gentillesse, je voulais seulement bien faire moi ! « si tu veux te rendre utile, file moi un truc à boire, quelque chose de fort ! J’ai pas picolé depuis… depuis la dernière fois qu’on s’est vu. Ça me fera du bien. » Mes sourcils se froncèrent légèrement – Et t’as vu comment ça a fini ? Espèce de con ! – Je me retenais pour ne pas lui cracher ça à la figure… Je soupirais et je me levais en direction de la cuisine pour aller chercher de quoi boire, pour Mr. Je revenais quelques secondes plus tard avec deux verres et une bouteille de whisky – Putain, s’tu me fais le même coup que la dernière fois, j’te jure que je te tue ! – Son sale caractère m’exaspérait déjà, cela faisait cinq minutes qu’il avait débarqué chez moi et il me tapait déjà sur le système… Qu’il s’affale ! Qu’il foute ses pieds sur ma table basse j’en avais rien à foutre, mais fallait pas qu’il me cherche… «Vas-y sert toi ! Si ça te convient pas y’as d’autres bouteilles dans la cuisine… Je reviens… » Je posai tout ça sur la table basse, devant lui, et je me rendis dans ma chambre. Depuis sa disparition j’avais mis de côté quelques unes de ses affaires. La plupart était restées dans notre salle de répétition, mais vu que le groupe n’avait pas survécu sans Raven, j’avais mis toutes ses affaires de côté, en attendant son retour. Sa guitare que j’avais précieusement gardée, posée sur un support dans ma chambre. L’une des seules choses que j’avais pu garder de lui, depuis quatre ans elle avait été sous mes yeux, me faisant espérer qu’il referait surface un jour où l’autre… Dans un carton, j’avais entassé quelques uns de ses fringues, ses médiators, quelques partitions, des ébauches de morceaux et plusieurs autres choses… J’embarquai tout ça et je retournai dans le salon. «Tiens, je t’avais mis ça de côté en attendant ton retour… » Je déposai ses affaires devant lui et je me réinstallai dans mon fauteuil…

    « Comment se porte le groupe ? Je relevai les yeux, posant mon regard sur Raven. Je savais pertinemment que ma réponse ne lui plairait pas… Quelque soit ma réponse d’ailleurs… Si y’avais pris la relève il m’en aurait voulu ! Et maintenant qu’il n’y av avit plus je savais qu’il me le reprocherait… Le groupe avait sombré peu de temps notre altercation. Un leader qui disparaît n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Alors je lui lâchai en un souffle «Y’a plus de groupe… » – Bah ouais, ah quoi tu t’attendais ? – Je mordais ma lèvre supérieure afin de continuer «On était déjà dans la merde avant qu’on te perde de vue. Les Blackbirds c’était notre groupe… Ton groupe… Alors sans toi on était plus rien. On a essayé de continuer mais ça a foiré… Puis les histoires entre Jay’ et Kerr n’ont pas arrangé les choses. J’te jure ça m’a gavé de les voir comme ça, c’était leurs problèmes pas les miens… Jay’ a fini par se faire interner dans un centre de désintoxication, il y a passé un bon bout de temps… Maintenant il bosse dans un bar j’crois, et à vrai dire j’ai plus beaucoup de nouvelles… Kerr est mannequin, ça lui plaît et ça marche très bien pour lui… Y’a que moi qui a continué dans la musique. J’ai commencé à écrire mes morceaux, à jouer ci et là et j’dois faire plusieurs concerts bientôt… La musique, c’est toute ma vie, jamais j’aurais pu décrocher… Mais c’est plus comme avant… » Ressasser le passé me rendait nostalgique… Notre groupe malgré toutes les galères étaient ce qu’il m’était arrivé de mieux dans ma vie. Comme les autres, j’y avais consacré tellement de chose, qu’au final cette dissolution était réellement du gâchis. Je me servais un verre de whisky, et je buvais quelques gorgées… Attendant une réaction de la part de mon nouveau colocataire…

    « Et Gemma ? » Le sujet que je ne voulais pas aborder… Cette garce… Je ne pouvais vraiment plus l’encadrer. Jay’ s’était bien fait avoir. Et maintenant ils avaient une pauvre gosse. Je savais que dans cette histoire Jaylen avait été complètement débile, putain mais pourquoi il avait fallu qu’il couche avec elle… Ils étaient bien emmerdé tous les deux à présent… Et je savais que Raven allait péter un plomb en l’apprenant. J’hésitais à lui révéler toute l’histoire… Mais merde quoi, je n’étais pas responsable de ça ! C’était leur problème, c’était à cette salope de lui avouer ça. Elle n’avait pas perdu de temps pour se faire sauter par le premier venu… Qu’elle assume ses actes, bordel ! Alors je fis mine de ne pas avoir de ses nouvelles… C’était lâche de ma part mais je n’avais franchement pas envie de supporter une crise de nerf de Raven à cause de cette nana… «Gemma ? J’en sais rien… Je ne l’ai pas vue depuis un moment, ça fait un bail ! » J’étais tendu, je me levais une nouvelle fois. J’allumais la radio, un peu de musique me ferait du bien… Puis je me dirigeai vers la fenêtre que j’ouvris avant d’allumer une clope… Je tirais dessus plusieurs fois puis je me retournais vers Raven «T’en veux une ? » Je voulais que l’ambiance s’apaise un peu, pourtant nos retrouvailles ne présageaient rien de bon… Surtout que pour couronner le tout, un de mes morceaux venait de débuter sur les ondes…
avatar
Skyler North

♦ HIBOUX POSTÉS : 31
♦ ARRIVÉE : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broken Strings -ft Raven

Message par Raven C. Beckett le Dim 13 Mai - 20:05


    Plusieurs questions se bousculent dans ma tête. J’aimerai savoir tellement de choses. Disparaître pendant quatre ans… forcément, il s’en passe des choses durant tout ce temps. Déjà qu’en deux jours on avait tendance à rejouer des épisodes de séries moldus compliquées et parfois déjantées alors en plusieurs années… Je n’aime pas savoir que e n’ai pas fait parti de leur vie durant tout ce temps, qu’ils ont vécu sans moi ! Je préfère penser qu’ils ont ‘survécu’, que mon absence à été un déchirement. Mais j’ai beau pouvoir me faire des films sans problèmes, j’ai tout de même besoin de savoir. Cependant Sky ne me laisse pas vraiment l’occasion de l’interroger sur le coup et il se tire dans une autre pièce. Je soupire longuement, quelques secondes de plus dans l’ignorance ne change rien, mais j’ai l’impression que c’est de trop. Je me sers donc un verre de Whisky en espérant que boire quelques gorgées sera suffisant pour me faire patienter.

    «Tiens, je t’avais mis ça de côté en attendant ton retour… » Déclare-t-il en revant et en déposant un carton sûrement remplis de choses m’appartenant et… ma guitare ! Je m’en saisi avec précaution, comme s’il y avait le moindre risque qu’elle se brise si je me montrais trop pressant avec elle. Je ne peux pas dire à quel point je suis heureux de pouvoir faire glisser mes mains dessus mais je ne me perds pas dans la contemplation de mon instrument que j’aime pourtant plus que bon nombre de chose, je préfère saisir l’opportunité qui m’est donnée afin d’interroger Sky sur le groupe. «Y’a plus de groupe… » Répondit-il dans une confession à voix basse. «On était déjà dans la merde avant qu’on te perde de vue. Les Blackbirds c’était notre groupe… Ton groupe… Alors sans toi on était plus rien. On a essayé de continuer mais ça a foiré… Puis les histoires entre Jay’ et Kerr n’ont pas arrangé les choses. J’te jure ça m’a gavé de les voir comme ça, c’était leurs problèmes pas les miens… Jay’ a fini par se faire interner dans un centre de désintoxication, il y a passé un bon bout de temps… Maintenant il bosse dans un bar j’crois, et à vrai dire j’ai plus beaucoup de nouvelles… Kerr est mannequin, ça lui plaît et ça marche très bien pour lui… Y’a que moi qui a continué dans la musique. J’ai commencé à écrire mes morceaux, à jouer ci et là et j’dois faire plusieurs concerts bientôt… La musique, c’est toute ma vie, jamais j’aurais pu décrocher… Mais c’est plus comme avant… »

    Je suis à la fois en colère et satisfait. En colère parce qu’ils n’ont pas été foutu de maintenir le groupe dans lequel je ne suis tant investi sur pied et satisfait parce qu’ils me prouvent qu’ils ne sont rien sans moi, que le groupe sans Raven Beckett n’existe pas. « Kerr a toujours été un chieur avec Jaylen. Toujours en train de lui faire la morale au lieu de s’occuper de son cul. Un emmerdeur mais un bon bassiste. J’suis quand même vachement étonné pour Jay… lui, dans un centre de désintox ? Comment ils ont fait pour l’envoyer là bas ? Ils l’ont solidement attaché et bâillonné ? » Je suis sérieux. Jaylen dans ce genre de centre ? Jamais de la vie ! Comment les choses ont pu évoluer de façon à ce qu’il y entre ? Ca me laisse super perplexe pour le coup. N’empêche y’a un autre truc qui me trotte en tête.

    « Et toi, t’as continué seul ? quand je pense que tu disais que c’était toi et moi ou rien d’autre, j’vois que t’es vite retombé sur tes pieds. » Ouais ça m’énerve de voir que lui, il a continué à avancé et que ça marche en plus ! Il ne faut pas que je m’énerve, le médicomage m’a dit de rester calme et de me détendre, n’empêche ce n’est pas toujours facile. Alors j’enchaîne sur un autre sujet, un qui ne peut pas me foutre les nerfs, c’est certain : « Et Gemma ? » «Gemma ? J’en sais rien… Je ne l’ai pas vue depuis un moment, ça fait un bail ! » Il me paraît un peu trop tendu pour ne pas cacher quelque chose, mais quoi ? Je le trouve aussi bien pressé de changer de sujet en proposant tout bêtement une clope. J’en prends une que j’allume et tire dessus à m’en arracher les poumons. Putain ! J’ai pas fumé depuis des années, ça m’a grave manqué et puis j’en ai besoin ! Mais si Sky pense que je vais le laisser s’en tirer avec ses explications foireuses et bien trop floues pour être honnête, il se goure !

    « T’as pas de nouvelles de Gemma ? J’veux dire, la presse a parlé de ma réapparition, elle aurait dû être à l’hôpital non ? Elle ne t’as pas appelé pour savoir si c’était vrai ? même toi, t’as pas cherché à la prévenir ? C’est bizarre non ? Elle était raide dingue de moi, elle m’a attendu des années avant que largue Leslie et là plus rien ? T’es sûre que t’as rien à me dire ? » J’arque un sourcil soupçonneux à son encontre. « Quoi ? Elle a refait sa vie ? Putain me dis pas qu’elle s’est mariée ça serait vraiment abusé ! » Elle m’a pas lâché une seule seconde durant des années jusqu’à m’avoir et elle aurait déjà refait sa vie ? L’idée me fait prodigieusement chier ! Elle devait m’attendre ! Mon ego ne supporte pas cette possibilité et puis je dois l’avouer, je l’aime cette gonzesse. « ah moins que tu te la sois tapé comme Leslie ? Sauf que là t’as moins de remords parce que j’avais disparu et que tu pensais que j’étais mort. D’ailleurs ça a dû te faire plaisir que je disparaisse de la circulation comme ça. Ca t’as donné le champs libre pour te faire Les’ et Gemma. T’as toujours était un vrai connard avec les nanas mais je pensais pas que tu l’étais aussi avec tes potes surtout avec ton soit disant meilleur ami. » Je parle, j’invente, je présume… je veux juste qu’il me fasse la fermer ! J’veux qu’il me dise que j’ai tort même si mon cerveau pense sérieusement qu’il m’a encore planté un couteau dans le dos.



avatar
Raven C. Beckett
    Blackbirds' Singer
    Thinking of her. Viciously.


♦ HIBOUX POSTÉS : 96
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broken Strings -ft Raven

Message par Skyler North le Ven 25 Mai - 23:44


    Tellement de choses à lui dire… Et sûrement autant à lui cacher… Raven ne devait pas être trop surmené. Je comprenais qu’il veuille se tenir au courant de tout ce qu’il avait loupé. Et vu que j’étais le premier de ses proches à m’être manifesté, c’était à moi de lui raconter tout ça. A vrai dire si les choses c’était mieux passée, cette tâche aurait été moins ardue… Mais là, ça sentais la prise de tête… Concernant le groupe, je ne savais pas vraiment ce qu’il pensait… Son avis sur la question semblait mitigé… Et apparemment il ne fut pas surpris d’apprendre la dissolution des Blackbirds… « Kerr a toujours été un chieur avec Jaylen. Toujours en train de lui faire la morale au lieu de s’occuper de son cul. Un emmerdeur mais un bon bassiste. J’suis quand même vachement étonné pour Jay… lui, dans un centre de désintox ? Comment ils ont fait pour l’envoyer là bas ? Ils l’ont solidement attaché et bâillonné ? » Ouais, surprenant et pourtant… Fallait dire que Leslie n’était pas innocente dans tout ça… Mais ce détail je le gardais pour moi, je n’avais pas envie de m’attarder sur le sujet. Jay’ avait fini dans ce centre, point ! «Ouais, Jaylen en personne… M’enfin aux dernières nouvelles ça a pas servi à grand-chose… » Et ouais, Killam avait rechuté, je faisais comprendre à Raven que malgré son séjour là-bas les choses, ça, ça n’avait pas tellement changé… « Et toi, t’as continué seul ? quand je pense que tu disais que c’était toi et moi ou rien d’autre, j’vois que t’es vite retombé sur tes pieds. » Voilà ce que je redoutais, il ne pouvait s’empêcher de m’en vouloir. J’en étais sûr ! Bah ouais mec, j’allais pas t’attendre comme un con non plus ? Ça m’énervait, voilà qu’il débarquait dont on ne sait où et il fallait qu’il fasse des reproches… Bien évidemment que j’aurais continué avec lui… Mais l’attendre quatre ans ? Fallait pas trop en demander non plus… « N’dis pas de connerie t’sais très bien que dans d’autres circonstances ça n'se serait pas passer comme ça… » Je tentais de lui dire que ma porte était toujours ouverte et que s’il voulait qu’on recommence à jouer ensemble il n’y avait pas de problème… Encore devait-il le comprendre… Et ça c’était pas gagné… « J’ai l’impression que tu m’en veux ? Quoi ? J’aurais du tout arrêter, ne rien faire ? T’attendre sagement ? Mais tu crois que je t’ai pas attendu ? Fallait-bien que j’avance… T’aurais fait la même chose… » Je restais calme… Je n’ajoutais rien de plus…

    « Et Gemma ? » Je n’avais pas envie de lui répondre… J’avais tenté une réponse bidon mais il n’était pas con... « T’as pas de nouvelles de Gemma ? J’veux dire, la presse a parlé de ma réapparition, elle aurait dû être à l’hôpital non ? Elle ne t’as pas appelé pour savoir si c’était vrai ? même toi, t’as pas cherché à la prévenir ? C’est bizarre non ? Elle était raide dingue de moi, elle m’a attendu des années avant que largue Leslie et là plus rien ? T’es sûre que t’as rien à me dire ? » J’haussais les épaules, cette fille je ne pouvais plus la voir… Alors après ce qu’elle avait fait après le départ de Raven, je n’allais pas aller à sa rencontre – Oh tu sais ton homme, bah il a refait surface… Tu devrais lui présenter ta môme nan ? J’pense que ça lui fera vachement plaisir à Raven… – Salope ! Rah, rien que d’entendre son prénom résonner dans mes oreilles me gavait… Evidemment, je ne disais rien… Et Raven commençait à se faire plus insistant sur le sujet. « Quoi ? Elle a refait sa vie ? Putain me dis pas qu’elle s’est mariée ça serait vraiment abusé ! » J’avais envie de rire... Mariée… Je pense qu’il aurait aimé cette possibilité comparé à la réalité – Si tu savais mon pote… Comment elle t’as pris pour un con – Je me taisais, une nouvelle fois… Je restais impassible et ça devait commencer à l’énerver. Je tirais sur ma clope, et faisais comme si je n’étais au courant de rien. Mais il n’était pas décidé à me foutre la paix… « Ah moins que tu te la sois tapé comme Leslie ? Sauf que là t’as moins de remords parce que j’avais disparu et que tu pensais que j’étais mort. D’ailleurs ça a dû te faire plaisir que je disparaisse de la circulation comme ça. Ca t’as donné le champs libre pour te faire Les’ et Gemma. T’as toujours était un vrai connard avec les nanas mais je pensais pas que tu l’étais aussi avec tes potes surtout avec ton soit disant meilleur ami. » Mon poing se serra soudainement. Je me retins pour ne pas le lui exploser dans la gueule. Je ne supporterais pas une seconde de plus ses mots abjects, qu’il m’en veuille c’est une chose… Mais qu’il m’accuse de ce genre de chose, qu’il me traite ainsi ça me rendait fou…

    « Me taper ta poufiasse ? » Je me mis à rire, moi sauter Gemma ? Plutôt crever. Même s’il fallait l’avouer qu’elle était bien roulée, avec un beau p’tit cul… Mais je l’avais toujours trouvé insupportable ! « Oh et puis arrête avec Leslie ! Tu me traites de connard mais tu crois que t’es mieux ? Tu t’es pas gêné pour la tromper, Les’, te faire d’autres nanas et lui faire espérer, lui faire croire que tu l’aimais ! T’as vraiment été un beau salopard avec elle ! Et maintenant tu remets ça sur le tapis ! T’es pitoyable ! » Mes sentiments pour Leslie refaisaient surface, une fois de plus. Que ça l’emmerde que je puisse me faire sa gonzesse en son absence je pouvais comprendre… Mais Leslie ? Que venait-elle faire là-dedans ? Mon esprit était échauffé, mes poings serrés faisaient ressortir les veines des mes avant-bras. Une sensation de crispation s’était emparée de mon corps tout entier. Je ne pouvais décidément pas le laisser agir de la sorte. Il voulait jouer à ça avec moi ? Très bien… Il n’avait qu’à ouvrir grand ses oreilles, il allait être servi ! « Tu veux vraiment que je te dise ce qu’elle est devenue ta Gemma ?! Très bien ! J’crois savoir pourquoi elle était pas là à ta sortie ! J’pense qu’elle s’en veux de t’avoir tromper avec le premier venu… Ouais t’as bien entendu, elle s’est pas gênée pour écarter les cuisses avec le premier type qu’elle à trouvé… Apparemment ta disparition l’a fortement attristé… Fallait bien quelqu’un pour la réconforter, la pauvre ! » Je pourrais m’arrêter là… Mais j’ai envie qu’il ferme sa gueule, qu’il voit ce que ça fait d’être pris pour un con. Je devrais le ménager, mais c’était plus fort que moi. Je m’empressais d’ajouter d’un ton moqueur et teinté d’ironie « Mais en fait ce qui me ferait le plus chier à ta place c’est que le type en question c’est Jay… Ouais t’as bien entendu, Killam s’est pas gênée pour se faire ta nana. Mais le pire je pense, c’est la gosse qu’ils doivent se coltiner depuis leur partie de jambe en l’air… Donc tu vois quand tu disais que ça te saoulerai de la voir avec une bague au doigt, t’étais pas loin… » Il m’avait cherché, il m’avait trouvé. Je savais que j’allais bientôt regretter mes propos. Qu’importe, au moins maintenant les choses avaient été mises au clair. Il pouvait m’éclater la tronche, j’en avais rien à foutre. Du moment qu’il la fermait, ça me convenait !
avatar
Skyler North

♦ HIBOUX POSTÉS : 31
♦ ARRIVÉE : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broken Strings -ft Raven

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum