Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Gemma Langley le Mer 28 Oct - 9:34

    LANGLEY Gemma Dakota
    .





    Qui êtes-vous ?
    .

    NOM - Langley
    PRENOMS - Gemma Dakota
    DATE DE NAISSANCE - 1er mai 1988
    AGE - 15 ans
    ANNEE - 2ème année
    ORIGINES - Sang mêlé

    Eléments de sorcellerie
    .

    BAGUETTE - En bois de pommier, symbolique du choix et de la beauté, elle comporte une plume de phénix et mesure 23 cm. Elle est particulièrement redoutable en ce qui concerne les duels.
    PATRONUS - Une biche.
    BIEN ou MAL ? Pour l‘instant neutre, quoique plus portée sur le bien.
    QUE SERA DEVENU VOTRE PERSONNAGE 18 ANS APRES ?
    Après avoir passé de très belles années au bras de Raven, elle finira par s’en lasser. Avec la fin du groupe, il commencera une longue chute abyssale qui entraînerait Gemma à revoir ses estimations. Sachant qu’il ne souhaite pas avoir d’enfant, courant après sa gloire passée, elle fera en sorte de tomber enceinte sans qu’il n’en sache rien. Elle finira par le quitter et accouchera seule, mais heureuse d’avoir enfin un enfant de l’homme de sa vie. Son fils encore jeune, Gemma sera enrôlé par Connor Whitley et sa clique. Elle sera tuée au cours d’une mission d‘infiltration, laissant son enfant orphelin de mère. Gemma sera une membre active au sein des défenseurs de la lumière, mais pas de premier plan. Rares sont ceux qui connaissent son nom puisqu’elle a été tuée en même temps que six autres membres, pour la plupart bien plus connus qu‘elle.

    Hors-Jeu
    .

    PSEUDO - Criquy
    AGE - 18 ans
    AVATAR - Arielle Kebbel
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? - Par les admins
    PRESENCE - 5/7
    COMMENTAIRES ? Muahaha


Dernière édition par Gemma Langley le Sam 31 Oct - 10:34, édité 4 fois




avatar
Gemma Langley
Objectif Raven !
(Plan 1 : dégager Leslie la pétasse)

♦ HIBOUX POSTÉS : 643
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009
♦ ANNÉE : 2ème année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Gemma Langley le Mer 28 Oct - 9:34

    Présentation libre
    .



Une beauté de cet ordre devrait être interdite. Son regard troublant, son sourire bouleversant, son visage si parfait, son corps vigoureux … tout cela frôlait l’indécence. Comment pouvait-on se contenir devant une telle perfection? Comment pouvait-elle se contenir? Trouver une réponse à cela serait étonnant; non, impossible. Il n’y avait aucune réponse à donner. Seul le silence convenait. Aussi Gemma observa un silence presque religieux, tandis que son regard caressait chaque parcelle du corps de Raven.

« Gemma ?! … Arrête de baver, ça en devient gênant, j’te jure. »

Détacher son regard de la perfection que représentait Raven relevait de la torture. Elle ne parvint d’ailleurs pas à s’y résoudre. Mais Julia règla le problème en attrapant le menton de Gemma et en la forçant à la regarder elle, plutôt que son bel éphèbe. La transition fut brutale et peu plaisante. Le cœur au bord des yeux, Gemma toisa son amie d’un regard acéré. S’il avait put lancer des éclairs, Julia serait devenue une véritable petite ampoule grillée. Agacée d’avoir été détournée de l’objet de son extase, la lionne se fit amère. Le menton toujours fermement maintenu, elle semblait cracher comme un petit chaton que l’ont aurait trop énervé.

« Tu oses me faire ça?! Comment pourras-tu encore te regarder dans un miroir sans rougir après m’avoir détourné d’un tel moment d’ivresse! C’est comme balancer un seau d’eau glacée à la figure d’un mec qui aurait trop bu ! »
« Ta gueule Gem’. J’t’ai surtout évité de passer pour une conne! Il venait par là. Un peu plus et il t’aurais grillée. Faut vraiment être conne ! … »
« Mais j’t’emmerde! T’es mal placée pour me faire la morale; tu rougies comme une bécasse dès que Tristen passe près de toi … Un jour tu te décideras peut-être à foncer. »
« Comment tu peux comparer mon faible pour Tristen avec l’idolâtrie maladive que tu as pour Raven ?! »
« C’est vrai, comment je le peux? Je filerais le parfait amour avec Raven que tu en seras toujours à épier Tristen de loin! »

Julia grimaça. Gemma ne ressentait pas de plaisir particulier à dire les choses comme ça … Ou plutôt si, elle aimait ça. Elle adorait emporter la victoire après avoir présenté simplement mais surement des faits irréfutables. Dès que Julia faisait sa petite moue bougonne, elle savait qu’elle avait visé juste. Mais ça n’était pas méchant. Elle détestait seulement avoir tort, souhaitant toujours avoir le dernier mot. Gemma apparaissait comme une jeune fille forte et impulsive. Et, selon elle, l’impulsivité constituait une qualité. L’agressivité de Julia en était une aussi à ses yeux. Elle aurait d’ailleurs aimé être aussi douée qu’elle pour faire taire les cons avec des menaces bien placées. Elle devait être trop gentille pour l’imiter fidèlement. Cela expliqua d’ailleurs la douceur qui se peignit au fond de ses prunelles, tandis qu’elle attrapait le poignet de Julia et s’arrangeait pour qu’elle la lâche.

« On peut peut-être essayer d’arranger ça ensemble … Après tout, ce serait bête de ne pas se servir de leur lien de parenté. En se serrant les coudes, on devrait pouvoir arrêter de rêver et passer aux actes. »
« Les Blackbirds jouent ce samedi, on devrait essayer d’y aller et voir si on peut s’approcher des deux frères. »

Un grand sourire illumina le visage de Gemma. Elle saisit le visage de son amie entre ses mains, si bien que leurs fronts se touchèrent. Là-dessus, elles échangèrent un regard plein d’affection et de complicité.

« Tu sais qu’je t’aime Juls, pas vrai? »
« Oh que oui, comment pourrait-il en aller autrement? Je suis comme une sœur pour toi! »

Sur la même longueur d’onde, les deux jeunes lionnes partirent d’un rire entendu. Gemma lâcha son amie et s’éloigna légèrement tandis qu’elles continuaient à rire de concert. Un instant, son regard se posa sur Raven, qui passait non loin d’elles. Un instant, elle aurait juré qu’il la regardait aussi …





La musique l’habitait encore et elle dansait, virevoltait, au rythme d’un son qu’elle seule pouvait entendre. Et il était là, à la regarder de son regard désarmant. Il sourit et son cœur chavira. Comment pouvait-il être humainement possible de résister à ça? Gemma le souhaiterait-elle seulement? Son regard happé par celui, ténébreux, de Raven, elle suspendit ses gestes et observa quelques minutes de silence. Elle vivait un rêve, son paradis se trouvait à portée de main. Il était son paradis. Noyée dans ses prunelles bleues, elle aurait put mourir. Quoique, mieux valait s’accrocher à la vie si d’autres lendemains pouvaient être aussi doux. Son silence parut gêner Raven, quoi qu’il en soit, il arqua un sourcil et s’inquiéta pour elle d’une manière qui bouleversa Gemma.

« Quelque chose ne va pas ? J’aime quand tu danses, continue … »

Sa voix s’était faite plus basse sur ce dernier mot, presque rauque. De quoi faire perdre encore un bout de cœur à la jeune lionne. Elle dut d’ailleurs se retenir pour ne pas grogner et lui sauter dessus comme un fauve enragé. Il la tenait, son cœur lui était tout acquis. Il aurait put le réduire en miette, jouer avec elle comme avec une babiole que l’on aime un instant puis que l’on jette. Mais il n’en faisait rien. Depuis qu’ils se connaissaient, jamais il n’avait eut un mot de travers ou un seul geste déplacé. Et son regard n’était pas celui d’un bourreau. Il était …

« Nan, ça va … J’ai la tête qui tourne, c’est tout. » Il la considérait avec une telle affection qu’elle ne savait quoi penser. Et s’il ne la considérait que comme une sœur? Une jolie poupée que l’on se contente de regarder mais que l’on se garde de toucher, de peur de la casser. « Viens t’assoir. » Son timbre lui faisait l’effet d’une douce caresse, tandis qu’il désignait d’un geste le sol à ses côtés. Il était assis, adossé contre le mur. Gemma songea que le vent devait l’épargner, le dos ainsi fixé contre la paroi. Organiser un concert au sommet de la tour d’astronomie avait ses avantages comme ses inconvénients. Pourtant c’était le meilleur dont elle ait profité jusque là. Tout le monde s’était dispersé désormais, mais Raven et elle demeuraient … tous les deux, ensemble, seuls.

En quelques pas, elle l’avait rejoins. S’adossant contre le mur, elle se laissa glisser et quelques mèches de ses cheveux s’attardèrent sur la pierre froide. Assise près de lui, elle tourna un œil timide vers Raven. Gemma n’était pourtant pas du genre timide d’ordinaire, mais Raven étant ce qu’il était, cela entamait fortement son assurance. Il se pencha vers elle et remit l’une de ses mèches derrières son oreille. Un instant, il suspendit son geste, et ses yeux vinrent cueillir les prunelles de la blondinette. Son coeur s’affola lorsqu’elle réalisa l’importance de l’instant. C’était son heure, elle devait saisir l’opportunité. Raven la considérait d’un regard de plus en plus tendre, auquel elle répondit par un battement de cil. Imperceptiblement, il se penchait vers elle; lentement … trop lentement. A ce rythme, elle allait défaillir avant qu’il n’atteigne ses lèvres. Elle devait agir, et vite! D’un geste vif, elle saisit la nuque du jeune homme et l’attira vers elle tout en lançant ses lèvres à l’assaut des siennes. Le contact fut certes un peu brutal, mais délicieux. Gemma dégusta le moment comme jamais. Raven ne semblait pas en reste. Il força bien vite la barrière de ses lèvres afin d’exploiter davantage le contact. Elle ne trouva pas le moyen de lui résister. Pas plus que lorsqu’il l’enlaça et la serra contre lui. Son cœur cognait dans sa poitrine, encore un geste de plus de Raven et elle rendrait l‘âme.
Elle aurait d’ailleurs préféré qu’il ne mette pas à exécution son prochain geste. Relâchant son étreinte, il saisit les joues de Gemma et l’éloigna de ses lèvres, laissant une cruelle amertume l‘habiter.

« Je n’aurais pas du, vraiment pas du … »

Qu’il se torturait l’esprit. Où était le problème? Gemma n’en voyait aucun. Elle l’aimait et il la trouvait sans doute plutôt mignonne, il aurait été stupide de ne pas en profiter. Mettant les remords de Raven sur le compte de la surprise, Gemma tenta de saisir à nouveau ses lèvres, mais il l’en empêcha. Alors elle agrippa ses poignets et entreprit de le faire lâcher son visage. Mais il résista.

« C’est pas la peine de t’épuiser, je suis bien plus fort que toi. »
« Pas assez fort pour supporter un simple baiser on dirait. »

Qu’il pouvait être agaçant à la faire ainsi crouler sous le poids de l’écrasante réalité. Acide, sa frustration parlait pour elle. Mais cela eut un mérite: il la lâcha. ! Pour parer à toute nouvelle attaque cependant, il tourna la tête et sembla soudain absorbé par l’étude du sol.

« Ça n’a rien à voir. Ma faiblesse a été de te laisser espérer en acceptant tes lèvres. »

Elle avait peur de comprendre. Lui attrapant le menton d’un geste vif, elle le força à la regarder dans les yeux. Elle ne chercha cependant pas à l’embrasser à nouveau, son orgueil aurait trop fortement pâti d’un rejet. Mais cela ne l’empêchait pas de revendiquer une explication.

« Pourquoi ? Quel est le problème ? »
« Tu es bien trop jeune. Il est totalement exclu qu’il se passe autre chose entre nous. »

Nous, cela sonnait admirablement bien à ses oreilles. Mais Raven rechignait à étendre l’usage de ce nous, pour une simple histoire d’âge. D’accord, il en avait 20 et elle n’en avait que 15. Cinq ans, cela pouvait passer pour un véritable fossé générationnel. Mais Gemma ne voulait pas qu’une ridicule différence d’âge vienne contrecarrer ses plans. Elle ne laisserait pas cela se faire. Avec dépit, elle laissa le menton de Raven. Assez vite, elle se releva et n’accorda pas le moindre regard au jeune homme lorsqu’elle s’en éloigna. Elle capitulait, pour l’instant. Elle battait en retraite pour mieux réviser son plan d’attaque et revenir à l’assaut, plus forte que jamais. Raven n’avait pas idée de la tornade qui s’élèverait bientôt à sa poursuite. La personne qui parviendrait à éloigner Gemma de ses objectifs n’était pas encore née!




avatar
Gemma Langley
Objectif Raven !
(Plan 1 : dégager Leslie la pétasse)

♦ HIBOUX POSTÉS : 643
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009
♦ ANNÉE : 2ème année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Gemma Langley le Sam 31 Oct - 10:34

Quelle mijaurée. Elle se pavanait comme une dinde en bombant le torse pour que tous voient clairement briller son insigne. Préfète en chef. Le directeur devait devenir sénile pour faire d’une telle pintade la plus haute autorité au sein des élèves. A la voir évoluer ainsi parmi les élèves, on aurait put la croire sur un podium, en train de défiler telle une mannequin. Elle aurait sa place dans un défilé de beauté. Bien que cela lui coûte, Gemma devait reconnaître qu’elle était plutôt belle. Mais elle était surtout aussi maigre qu’un clou et possédait le regard d’un bovin écervelé. Avec un sourire, Gemma darda sur elle un regard haineux et fort, comme si elle avait voulu transmettre ses ressentiments à la serdaigle par la pensée.

« Brr, j’aimerais pas être la personne que tu regardes comme ça. »

Avec un rire amusé, il s’assit à ses côtés sur le banc de pierre. Ils se trouvaient dans la petite cour intérieure et Leslie, elle, se pavanait dans l’un des couloirs qui la longeait. Gemma ne la quitta pas des yeux, elle n’en avait pas besoin pour savoir qui s’était installé près d’elle.

« Aucun risque, t’es pas une pétasse arrogante et vicieuse toi! »

Il rit à nouveau. Avec bonhommie, il ébouriffa les cheveux de la jeune lionne et la considéra avec tendresse. Gemma se détacha un instant de sa vision d’horreur pour pointer un regard agacé sur son voisin de banc. Il ne comprenait rien. Elle ne rigolait pas, cette affaire n’avait rien de drôle. Comment pouvait-il décemment se moquer de la haine sans ambages qu’elle vouait à son aînée ? Qu’il était inconscient parfois, à oser ainsi prendre ses états d’âmes pour des fariboles. La fente de son regard s’étrécit devant l’amusement du jeune homme.

« Eh ! T’as dis que c’était pas moi la pétasse! Et si tu te concentrais un peu sur elle, hein? »

Arquant un sourcil, elle se désintéressa de lui et pour suivre sa suggestion. La serdaigle avait à peine avancé … Pas étonnant, un obstacle s’était présenté sur sa route. Et voilà qu’elle se retrouvait désormais à explorer le palais de cet obstacle. Quelle horrible spectacle. Gemma préféra se détourner de cette scène qui lui soulevait le cœur. Ce faisant, le poufsouffle à ses côtés ne passa pas à côté du phénomène. Il se renfrognant en comprenant ce qui révulsait ainsi la jeune fille.

« Tu mérites tellement mieux que ça … »

Essayait-il de lui remonter le moral? Gemma en doutait. Elle sentait qu’il retenait une autre remarque. Interrogateur, son regard poussait son voisin à développer son raisonnement. Elle méritait mieux? Il s’agissait là d’une remarque particulièrement stupide. Qui était-il pour s’immiscer dans ses affaires et juger de ce qu’elle méritait ou non? Il la voyait encore comme le bébé qu’elle avait toujours été à ses yeux. Il ne se rendait pas compte qu’elle avait grandi et qu’il lui appartenait désormais de décider ce qu’elle méritait ou non.

« Tu devrais arrêter de t’acharner, cette relation n’est pas saine. Un jour, quand tu le comprendras, tu te rendras compte à quel point tu as été bête de t’y accrocher. Tu vois bien qu’il a une copine et, oh, on dirait que c’est au beau fixe pour eux! »

Il les avait désigné d’un signe de tête. Leslie et Raven. Ils s’enlaçaient et le visage du serdaigle était enfoui dans le cou de sa petite amie. Les entrailles de Gemma se nouèrent. Elle s’arracha de ce spectacle navrant et reporta son attention sur celui qui était à ses côtés et semblait se plaire à la voir ainsi torturée. De dépit, elle se leva d‘un bond, sans pour autant le lâcher des yeux. Le visage tourné vers lui, elle lança:

« Ton acharnement à me voir lâcher prise est sain, peut-être ?! En quoi cette affaire te regarde, franchement ?! »
« J’essaye juste de te faire voir les choses en face. Il ne laissera jamais tomber Leslie, elle est trop importante à bien des aspects pour qu’il ne se le permette. Est-ce donc si mal qu’un frère veuille éviter à sa petite sœur de souffrir ? Je t’aime, Gem’, j’aimerais que tu fasses un peu plus attention. »

Dit comme ça, il passait pour le bon samaritain. Mais Gemma ne s’y laissait pas prendre. Il était juste énervé, jaloux. Il fut un temps où Raven et lui étaient très proches. Leur relation s’était dégradée et il ne pouvait tout simplement pas supporter que sa sœur puisse être intéressée par une personne qui l’exécrait désormais. Gemma n’avait jamais cherché à savoir pourquoi son frère et Raven étaient en froid. Surement une histoire stupide, de toute façon cela ne la regardait pas. Et puis, elle devait se l’avouer, elle avait peur de se qu’elle pourrait découvrir. River avait toujours eu un jugement qualifié. Lorsqu’il se faisait une opinion sur quelque chose ou quelqu’un, on pouvait se fier à sa sagesse. Gemma ne souhaitait rien découvrir qui puisse modifier sa façon de considérer Raven. Finalement, elle préféra ne pas froisser son frère en l’agressant sans raison. Car ses paroles étaient sages, et il n’avait pas totalement tort. Gemma aussi craignait que les deux serdaigles ne se séparent jamais. Mais ce qui la rassurait, c’était que Raven n’aimait pas le moins du monde Leslie. Le cœur adoucit, elle sourit tendrement à son frère.

« Moi aussi je t’aime Riv’, et tu sais très bien que rien ne me fera jamais baisser les bras. »

Sur ce, elle s’éloigna et, rejoignant l’un des couloirs qui longeait la cour, elle croisa Leslie. Les deux jeunes filles échangèrent un regard cordialement glacé. Gemma savait à quel point cela démangeait la serdaigle de trouver une excuse pour lui retirer des points et lui faire ravaler son air fier. Mais elle n’avait rien à reprocher à Gemma en l’occurrence, et River était trop près pour qu’elle se le permette. Les faits s’en tinrent donc là. Débarrassé de sa plaie, Raven respirait un peu plus loin. Un sourire espiègle accroché aux lèvres, Gemma le rejoignit innocemment. Lorsqu’il l’aperçut, il lui sourit. Il la laissa s’approcher et dès qu’elle arriva à sa hauteur, il siffla:

« Ton timing est parfait. Tu me guettes maintenant? »

Gemma partit d’un petit rire cristallin. Juste de quoi se moquer des doutes arrogants du serdaigle. Elle l’avait remarqué, depuis qu’elle le connaissait, son orgueil ne faisait que gagner en hauteur. Son groupe lui montait sans doute à la tête, et pourtant leur notoriété s’arrêtait encore aux portes de Poudlard. Gemma se posait parfois des questions sur l’avenir. Que deviendrait-il si son groupe finissait par connaître le succès retentissant qu’il mérite? Il serait sans doute plus arrogant encore. Il la trouvait trop jeune, mais ce serait pire une fois qu’il aurait quitté Poudlard et qu’elle y serait toujours coincée.

« Tu deviens parano, tu t’en rend compte au moins ? Mais j’avoue, je surveillais Leslie. Ta pétasse commence vraiment à m’agacer, à me couler des regards noirs et à me sauter à la gorge aux moindre petit pet de travers. Elle est aussi chiante en amour? »

Raven parut amusé et laissa échapper un petit rire communicatif. Gemma ne put qu’en sourire. Son but premier n’était pas de l’amener à rire, mais plutôt à lui faire comprendre que sa grue ne revêtait aucun espèce d’intérêt. Y parvenir en l’amusant? Pourquoi pas; elle lui montrerait qu’une fille pouvait être bien plus divertissante que ne semblait l’être Leslie. Un pas puis une pression sur sa nuque et elle se retrouva très proche de Raven, qui lui glissa alors quelques mots à l’oreille.

« Elle n’est pas trop chiante quand je l’honore, j‘arrive même à la faire taire. »

Un frisson lui parcourut l’échine. Était-ce le chuchotement du serdaigle ou ses propos, quoiqu’il en soit elle n’aimait pas ça. Les choses seraient faites à sa manière. Elle se dégagea en repoussant son torse, ce qui lui valut un nouveau frisson, bien plus agréable. Son regard se fit mordant lorsqu’elle le planta dans les yeux de Raven. Il croyait pouvoir la faire lâcher prise en lui servant des insinuations de ce genre; c’était bien mal la connaître.

« Quel courage. Mettre dans ton lit un tas d’os, non vraiment, je t’admire. »

Un sourire caustique fendit ses lèvres, tandis que son regard brillait d’une lueur malicieuse. Elle ne pourrait guère en faire plus aujourd’hui. Elle avait beau marquer des points, ça n’était jamais suffisant. Il ne cessait de lui rétorquer qu’elle était bien trop jeune pour lui. Quelle excuse facile! Gemma ne s’y laisserait jamais prendre. D’ailleurs, une idée ingénue martelait son esprit depuis quelques temps. Elle devait faire en sorte de paraître plus mure, plus âgée, si elle souhaitait que Raven la regarde d’un œil nouveau. Ca n’était pas une mince affaire, mais elle savait pouvoir triompher. Un petit coup de pouce ne serait d’ailleurs pas superflu. Elle quitta Raven et, quelques pas plus loin, elle croisa son ami Jaylen. Il pouvait lui être utile; elle savait qu’il le serait. Elle lui servit donc un regard pétillant lorsqu’ils se dépassèrent et le jeune homme parut presque surpris. Connaissant un minimum la réputation du guitariste des Blackbirds, Gemma ne pouvait qu’être flattée de l’avoir surpris. Ce fut donc un sourire solidement accroché aux lèvres qu’elle continua sa route. Son plan fonctionnerait comme sur des roulettes.




avatar
Gemma Langley
Objectif Raven !
(Plan 1 : dégager Leslie la pétasse)

♦ HIBOUX POSTÉS : 643
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009
♦ ANNÉE : 2ème année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Bonnie Becker le Sam 31 Oct - 11:59

J'adore ta fiche cyclops Validée bien sûr !






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Gemma Langley le Sam 31 Oct - 12:42

    Oh merci ! Et moi je t'adore toi santa




avatar
Gemma Langley
Objectif Raven !
(Plan 1 : dégager Leslie la pétasse)

♦ HIBOUX POSTÉS : 643
♦ ARRIVÉE : 28/10/2009
♦ ANNÉE : 2ème année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Bonnie Becker le Sam 31 Oct - 13:35

Huhu moi aussi monkey






avatar
Bonnie Becker
Garce fouineuse.
Back in town...

♦ HIBOUX POSTÉS : 2802
♦ ARRIVÉE : 08/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gemma _ escape from her radar || fiche terminée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum